Cascades renoue avec le profit

Le repositionnement amorcé l'an dernier par Cascades a... (Archives La Presse)

Agrandir

Le repositionnement amorcé l'an dernier par Cascades a porté ses fruits, puisque l'entreprise a renoué avec la rentabilité au troisième trimestre en plus de dépasser les attentes.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le repositionnement amorcé l'an dernier par Cascades a porté ses fruits, puisque l'entreprise a renoué avec la rentabilité au troisième trimestre en plus de dépasser les attentes.

Ces solides résultats ont fait grimper le titre du spécialiste du papier recyclé à un niveau qui n'avait pas été atteint depuis 2007 à la Bourse de Toronto. Après avoir touché 10,77 $ en début de séance, l'action a clôturé à 10,50 $, en hausse de 52 cents, soit 5,21 pour cent.

Depuis le début de l'année, le titre du spécialiste du papier recyclé s'est apprécié de près de 50 pour cent sur le parquet torontois.

Pour la période de trois mois terminée le 30 septembre, la société a engrangé des profits de 22 millions $, ou 24 cents par action, par rapport à une perte de 16 millions $, ou 17 cents par action, l'an dernier.

« Les gestes difficiles de rationalisation de notre portefeuille d'actifs ainsi que les investissements stratégiques des dernières années nous ont permis de profiter davantage des conditions de marché favorables, surtout au Canada », a affirmé le président et chef de la direction de Cascades, Mario Plourde, mercredi, au cours d'une conférence téléphonique.

Le bénéfice net comprend notamment une radiation de 11 millions $ en raison de la réévaluation de divers actifs ainsi qu'une perte de change de 36 millions $.

Des réductions de coûts dans les activités de papiers tissu ont également eu un impact favorable sur les résultats du troisième trimestre, a ajouté le grand patron de Cascades.

Depuis 2014, l'entreprise de Kingsey Falls a choisi de mettre l'accent sur ses activités de papier tissu, les emballages (cartons-caisses, carton plat et produits spécialisés) ainsi que la récupération en se délestant de ses activités de papiers fins ainsi que de fabrication et de transformation de carton plat.

Sur une base ajustée, en excluant les éléments non récurrents, les profits ont été de 49 millions $, ou 52 cents par action, contre 4 millions $ ou quatre cents par action, au troisième trimestre de 2014.

Les recettes ont progressé de 13 pour cent pour s'établir à 1,03 milliard $.

Selon M. Plourde, cela s'explique par la faiblesse du dollar canadien, une augmentation des expéditions dans les secteurs des papiers tissus et des cartons-caisses ainsi qu'à certaines augmentations de prix.

Cascades a ainsi surpassé les attentes des analystes sondés par Thomson Reuters, qui s'attendaient à des revenus de 954 millions $ ainsi qu'un profit ajusté de 27 cents par action.

Pour sa part, le bénéfice d'exploitation ajusté s'est établi à un niveau record de 134 millions $, en progression de 44 pour cent par rapport au troisième trimestre de 2014.

« Les activités de papiers tissu devraient être encore plus concurrentielles une fois les différents projets de modernisation complétés », a noté l'analyste Paul Quinn, de RBC Marchés des capitaux, dans une note envoyée par courriel.

L'entreprise s'attend tout de même à générer de la croissance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer