Lowe's alimente les rumeurs d'expansion

Le détaillant américain Lowe's s'apprête à rencontrer des... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Le détaillant américain Lowe's s'apprête à rencontrer des fournisseurs au Québec, ce qui alimente les rumeurs voulant que la chaîne spécialisée en rénovation prépare son entrée sur un marché largement occupé par son concurrent canadien Rona.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Le détaillant américain Lowe's s'apprête à rencontrer des fournisseurs au Québec, ce qui alimente les rumeurs voulant que la chaîne spécialisée en rénovation prépare son entrée sur un marché largement occupé par son concurrent canadien Rona.

« Nous croyons que cela pourrait être un signe qu'ils se préparent à entrer le marché du Québec dans un avenir proche », a écrit l'analyste de la Banque Scotia Anthony Zicha dans un rapport.

La concurrence reste féroce dans le secteur, a poursuivi M. Zicha, et Rona, le leader du marché canadien, doit affronter de difficiles conditions même dans sa province natale, qui représente près de la moitié de ses ventes.

Même si la chaîne d'entrepôts Réno-Dépôt de Rona voit les ventes de ses magasins ouverts depuis un an afficher des croissances de cinq à six pour cent, ses plus petits magasins de quartier se trouvent dans un environnement plus difficile au Québec, a souligné l'analyste.

Une porte-parole de Lowe's, Sandy Indig, affirme que la rencontre prévue le 5 novembre à Montréal avec des fournisseurs du Québec vise à connaître les produits qu'ils peuvent offrir. La chaîne recherche des fournisseurs pour un certain nombre de produits, notamment des portes, des systèmes d'éclairage et des accessoires de salle de bain.

« Le développement du marché canadien engendre d'importantes occasions d'affaires pour les entreprises du Québec », a poursuivi Lowe's dans une note sur la rencontre, qui a été organisée en collaboration avec l'agence des exportations du Québec.

Le géant américain se prépare à ouvrir 14 nouveaux magasins au Canada d'ici les deux prochaines années, ce qui porterait son total à 54 établissements au nord de la frontière. Ces magasins se situent tous à l'extérieur du Québec.

La plupart des nouveaux magasins se trouveront dans des espaces anciennement occupés par Target. Lowe's a en outre récemment racheté le centre de distribution de Target à Milton, en Ontario, pour 147,75 millions $, et il prévoit dépenser 50 millions$ pour construire deux nouveaux magasins ontariens.

En tout, quatre des nouveaux magasins seront situés en Colombie-Britannique, deux en Alberta, un en Saskatchewan et sept en Ontario.

L'analyste Robin Diedrich, de la firme Edward Jones, a souligné que la société n'avait pas encore confirmé qu'elle avait l'oeil sur une expansion au Québec, mais elle juge néanmoins qu'une telle décision aurait du sens du point de vue stratégique, puisque Lowe's se concentre sur les centres urbains et qu'il ajoute à son réseau certains magasins de plus petite taille.

L'intérêt porté aux fournisseurs pourrait être un signe précurseur d'une expansion, mais l'identification d'emplacements de magasins serait une première étape « essentielle », a-t-elle fait valoir lors d'un entretien.

La porte-parole de Rona, Valérie Gonzalo, a refusé de commenter au sujet de la stratégie de Lowe's.

« Nous nous concentrons sur nos propres affaires et les différentes initiatives que nous mettons sur pied pour maintenir notre croissance et notre développement », a affirmé Mme Gonzalo.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer