Le projet d'expansion débloqué chez Soucy Techno

Le projet d'expansion de l'usine Soucy Techno à Sherbrooke, sur la glace depuis... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le projet d'expansion de l'usine Soucy Techno à Sherbrooke, sur la glace depuis l'impasse entourant le renouvellement de la convention collective des employés, peut maintenant aller de l'avant.

Les employés ont accepté dans une proportion de 83 % les termes d'une nouvelle convention collective de 5 ans, samedi, eux qui étaient sans contrat de travail depuis novembre. Cette entente permettra la relance d'un projet d'agrandissement qui avait été annoncé en avril dernier, puis interrompu devant l'absence d'entente avec le syndicat des employés de l'usine de Sherbrooke.

Au mois de mai, le directeur général du Groupe Soucy Techno, André Archambault, annonçait que «peu importe le temps que ça prendra, tant qu'il n'y aura pas d'entente, il n'y aura pas d'investissement», freinant du même coup le projet qui doit aussi créer entre 25 et 50 nouveaux emplois. Le nouveau contrat de travail laisse maintenant présager le déblocage du projet, mais il a été impossible de joindre la direction pour en obtenir la confirmation.

Rappelons que des investissements de 14,2 millions de dollars sont prévus pour agrandir l'usine de 40 000 pieds carrés sur deux étages, acquérir de nouveaux équipements et créer un centre de recherche et développement pour de nouveaux composés. L'objectif est d'augmenter la production de caoutchouc de 10 millions de livres.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer