BRP lance un Spyder pour corps policier

Le nouveau véhicule de BRP est équipé de... (Photo fournie)

Agrandir

Le nouveau véhicule de BRP est équipé de gyrophares et de valises supplémentaires.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le manufacturier BRP de Valcourt veut s'installer dans le créneau des motocyclettes pour policier largement occupé par des géants comme Harley Davidson et BMW en présentant une nouvelle version de son véhicule Spyder.

Après avoir prêté un véhicule au Service de police de Sherbrooke (SPS), l'été dernier, BRP lance le Can-Am Spyder F3-P équipé de gyrophares et valises latérales.

Le SPS utilise présentement des motos Harley Davidson, confirme Martin Carrier, porte-parole du SPS.

Du côté de la Sûreté du Québec, les motocyclettes sont de marque BMW.

«Nous avons effectué des tests cet été avec un véhicule prêté par BRP et équipé pour les corps policiers», ajoute M. Carrier.

«Le résultat des essais doit demeurer confidentiel. Il n'y a pas pour le moment de projet pour changer nos motos pour des modèles Spyder.»

La géométrie à trois roues du Spyder élimine deux grands irritants des policiers motards, mentionne BRP, dans un communiqué de presse. Le véhicule est pratiquement impossible à renverser. Pour le conducteur, il est beaucoup plus facile de se faire voir par les automobilistes dans la circulation.

BRP dit avoir consulté plusieurs experts motocyclistes dans le domaine des forces de l'ordre pour concevoir et équiper son véhicule de police pour permettre aux agents de faire leur travail de la façon sécuritaire, efficace et confortable.

Le centre de gravité du modèle F3 lui confère une grande agilité, ajoute le manufacturier.

D'autres véhicules de BRP sont utilisés par les corps policiers, comme les quads, les motomarines et les motoneiges.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer