• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Un climat de recrutement actif cet automne, prévoit Manpower 

Un climat de recrutement actif cet automne, prévoit Manpower

Les employeurs dans la région des Cantons de l'Est prévoient procéder à des... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les employeurs dans la région des Cantons de l'Est prévoient procéder à des embauches au cours des prochains mois.

Le climat de recrutement sera actif au quatrième trimestre de 2015, selon les derniers résultats de l'enquête de Manpower sur les perspectives d'emploi, d'octobre à la fin de décembre.

Les données de l'enquête révèlent que 27 pour cent des employeurs comptent recruter des travailleurs au cours du prochain trimestre alors que 10 pour cent prévoient réduire leurs effectifs.

Des employeurs interrogés, 60 pour cent n'envisagent aucun changement et trois pour cent n'ont toujours pas fixé leurs intentions en matière de dotation pour le trimestre à venir.

Une fois les données corrigées des variations saisonnières, la prévision nette d'emploi pour les Cantons de l'Est s'établit en fait à 20 pour cent,  rapporte Brenda Gauvin, du bureau de Manpower en Montérégie.

Il s'agit d'un progrès de quatre points par rapport au taux transmis pour le trimestre précédent, a précisé Mme Gauvin.

Le taux représente également un bond important de 23 points de pourcentage par rapport au résultat de l'année dernière. Le rythme de recrutement s'annonce donc très robuste pour les prochains mois, ajoute-t-elle.

 

Commerce de gros et de détail

À l'échelle du pays, les meilleures perspectives du prochain trimestre proviendront du secteur du commerce de gros et de détail.

La prévision nette d'emploi s'établit à six pour cent, ce qui représente un recul de trois points de pourcentage, à la fois par rapport au taux du trimestre précédent et d'une année sur l'autre.

L'enquête a été menée auprès de plus de 1900 employeurs partout au pays. Elle révèle que 11 pour cent des employeurs canadiens comptent accroître leurs effectifs au cours du quatrième trimestre 2015, alors que neuf pour cent s'attendent à les réduire.

Enfin, parmi les employeurs interrogés, 77 pour cent n'envisagent aucun changement et trois pour cent n'ont toujours pas fixé leurs intentions en matière de dotation pour le trimestre à venir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer