• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Le complexe de la Belding-Corticelli ouvrira au printemps 2017 

Le complexe de la Belding-Corticelli ouvrira au printemps 2017

Interrompus à l'été 2014, les travaux d'aménagement du futur complexe hôtelier... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COATICOOK) Interrompus à l'été 2014, les travaux d'aménagement du futur complexe hôtelier de la Belding-Corticelli reprendront pour de bon en avril 2016 avec, comme objectif, une ouverture au printemps 2017. «Maintenant que le financement est confirmé, je vais tout faire en mon pouvoir pour réaliser les travaux en un an et demi», assure le promoteur, David Sepulchre.

Après plus d'une année de démarches, le financement tant attendu s'est finalement matérialisé par le biais de Desjardins Entreprises - Estrie, plus particulièrement grâce à sa directrice générale, Sylvie Marchand.

«Lorsque je l'ai croisée à Mégantic, elle connaissait déjà mon projet et m'a invité à passer à son bureau. Je me suis présenté et une demi-heure plus tard j'avais un prêt autorisé de 5 M$. Elle avait été voir Foresta Lumina et tout ce qui l'entoure. Elle a compris ce que je voulais faire.»

«J'ai rencontré des banquiers qui trouvaient le projet intéressant et certains étaient prêts à me financer à 25 % alors qu'on parlait de 5 M$ sur un projet de 8 M$, soit plus de 60 %. Mais comme le dossier est analysé selon des pourcentages d'occupation en Estrie, ça n'avançait pas. Je ne marche pas comme ça.» À preuve, il souligne que le taux d'occupation de son autre projet hôtelier à Saint-Marc-sur-Richelieu, Les Trois Tilleuls - Hôtel & Spa, se situe à 80 %.

C'est d'ailleurs ce projet, une opportunité d'affaires qu'il a saisie en 2014 avec l'humoriste, comédien et animateur Michel Barrette, qui a mis le projet de la Belding-Corticelli sur la glace. Les fonds, son équipe de travail et ses énergies ont été redirigés vers sa nouvelle acquisition. Les travaux de restructuration et de rénovation étant aujourd'hui majoritairement terminés, l'homme d'affaires compte reprendre la route vers la région estrienne où il mijote non pas un, mais deux projets.

«Maintenant que j'ai beaucoup plus de temps devant moi, je vais me concentrer sur Coaticook et Mégantic», promet l'homme d'affaires. Rappelons qu'en 2014, David Sepulchre avait rencontré la communauté d'affaires de Mégantic afin de leur soumettre un concept touristique de reconstruction de la ville. Un concept axé sur la tragédie de Lac-Mégantic qui a donné naissance à Action Mégantic, mais non sans susciter au passage des opinions partagées au sein de la population.

Il n'en est toutefois rien à Coaticook où le projet de la Belding-Corticelli est unanimement et impatiemment attendu, avec ce petit bémol qu'on espérait plus tôt.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer