Proprios recherchés pour terrains à donner

La municipalités d'East Hereford mise sur la gratuité de terrains... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

La municipalités d'East Hereford mise sur la gratuité de terrains afin d'attirer de nouveaux arrivants et dynamiser le village.

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(EAST HEREFORD) Il est maintenant possible de bâtir sa maison en plein coeur de la Municipalité d'East Hereford sur un terrain... complètement gratuit. En effet, la Municipalité tente de séduire de nouveaux propriétaires en leur offrant gratuitement un terrain sur la rue St-Henri. La valeur est estimée à 7500 $.

Un dépôt de 2025 $ est toutefois exigé à la signature du contrat notarié, lequel est remis au propriétaire s'il répond à la condition d'y construire une résidence unifamiliale ou jumelée à l'intérieur d'une période de deux ans.

Cette construction doit être accompagnée d'autres incitatifs issus de la Politique d'accès à la propriété, soit une subvention de 3000 $ versée par la Municipalité d'East Hereford et une remise de 2000 $ de la Caisse populaire des Verts Sommets de l'Estrie sur un emprunt hypothécaire.

«Si nous voulons garder le peu qu'il nous reste, il nous faut attirer de nouvelles familles. Donner des terrains est un investissement payant, pas seulement en perception de taxes, mais aussi en maintien de nos services,» affirme Richard Belleville, maire d'East Hereford.

Malgré une population relativement stable depuis quelques années, soit environ près de 300 habitants, la municipalité a connu plusieurs revers, dont la fermeture du restaurant Le Montagnard il y a trois ans, celle du centre de services Desjardins en mars dernier, ainsi que l'église tout récemment.

«Nous pensions qu'il serait possible de tenir des événements spéciaux à l'église comme des baptêmes ou des mariages, mais ce n'est pas aussi simple et nous travaillons fort pour ramener les choses à leur place, confie M. Belleville. L'église, c'est aussi notre seule salle communautaire, il est donc important de la conserver.»

Résidant lui-même sur la rue St-Henri, Normand Roy, fondateur et copropriétaire de la Ferme piscicole des Bobines à East Hereford, a décidé de contribuer à sa façon aux efforts investis par la municipalité en se portant acquéreur d'un des terrains. «Je vais y construire une maison dès cette année pour louer à quelqu'un, pour occuper le territoire, déclare M.Roy. Je crois en ma région, mais je n'ai pas encore trouvé le moyen de renverser la vapeur pour intéresser nos jeunes. Un jour, je vais le trouver!»

Pour plus d'informations sur l'obtention d'un terrain et la Politique d'accès à la propriété, on peut communiquer avec Diane Lauzon Rioux au 819 844-2463 ou par courriel à dlrioux@municipalite.easthereford.qc.ca.

mcarbonneau@latribune.qc.ca

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer