• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Bâtiment multilocatif: au ralenti, mais toujours sur les rails 

Bâtiment multilocatif: au ralenti, mais toujours sur les rails

Josée Fortin... (Archives La Tribune)

Agrandir

Josée Fortin

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le projet de bâtiment multilocatif adapté aux entreprises du domaine de la vie est toujours sur les rails. Il avance cependant beaucoup moins vite qu'espéré par Sherbrooke Innopole, qui pilote le projet.

Le projet avait été dévoilé en mars 2014. La construction était envisagée dans un horizon d'un an et visait à combler un besoin pour des locaux scientifiques. Il verrait le jour à l'intersection de la 12e Avenue et de la rue James-Quintin, sur le terrain au sud de la voie d'accès vers le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS).

Mais voilà, le projet prend du temps.

« Notre modèle d'affaires doit tenir la route. On veut que ce soit un projet viable financièrement. Nous avons mis plusieurs scénarios sur la table, et nous avons finalement retenu un de ces scénarios. Nous nous sommes aussi inspirés de ce qui existe dans d'autres villes. Et je dois vous dire qu'avec toutes les coupures que tout le monde subit depuis quelque temps, c'est certain que ça ne nous aide pas », soutient Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole.

Le bâtiment multilocatif serait donc un clé en main avec des équipements spécialisés comme des hottes chimiques ou des laboratoires. Des commerces pourraient aussi s'installer au premier étage du futur bâtiment.

« Les entreprises dans le domaine des sciences de la vie ont surtout besoin de laboratoires », spéficie Josée Fortin.

Le projet est fort différent de celui d'Espace INC., l'incubateur d'entreprises situé dans l'ancien poste de police de la rue Marquette qui a ouvert ses portes en mars dernier.

« Nous avons analysé la question à savoir si on pourrait développer ce multilocatif à même Espace INC., mais non, les projets sont trop différents », ajoute Mme Fortin.

La directrice de Sherbrooke Innopole espère toutefois que des « étapes importantes » dans ce dossier pourraient être franchies dès cet automne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer