• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Une entreprise de Magog derrière le virage numérique au Zoo de Granby 

Une entreprise de Magog derrière le virage numérique au Zoo de Granby

Le Zoo de Granby prend le virage numérique cet été. Deux nouvelles applications... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(GRANBY) Le Zoo de Granby prend le virage numérique cet été. Deux nouvelles applications ont été développées par de jeunes entreprises technologiques pour bonifier le passage des visiteurs au jardin zoologique.

«C'est une première phase, ça va nous permettre d'évaluer si on devrait développer quelque chose de plus personnalisé pour le zoo», a affirmé hier la conseillère en communications au Zoo, Hélène Bienvenue.

Une première application, Ondago, permet aux visiteurs de télécharger - gratuitement - une carte géolocalisée du site. «Les gens peuvent de cette façon voir où ils sont rendus sur le site et quels sont les attraits à proximité», explique Mme Bienvenue.

Ondago a été développée par Créations Igloo, une entreprise de Québec.

L'autre application mise au point pour le Zoo de Granby n'est pas encore offerte. Mais c'est une question de jours. Le lancement officiel de Lookle devrait être effectué la semaine prochaine, a laissé savoir Nathalie Morneau, gestionnaire au développement des affaires de Novom Networks, implantée à Magog.

Également offerte gratuitement sur App Store et Google Play, l'application Lookle permettra pour sa part aux visiteurs de recevoir des notifications en temps réel des présentations et activités offertes dans le secteur du zoo où ils se trouvent. Par exemple, s'ils visitent le parcours de l'Asie, leur téléphone mobile pourrait afficher un message du genre : «Venez voir! Nous allons nourrir les tigres dans 15 minutes».

Pour l'heure, Lookle sera expérimenté jusqu'à la fin septembre, selon Hélène Bienvenue.

Novom déploie d'ailleurs ces jours-ci au Zoo son réseau de «iBeacon», ces puces qui permettront à la technologie de Lookle de s'appliquer. Autre point intéressant pour le Zoo de Granby, selon Mme Morneau : une foule de données sera amassée et analysée pour permettre de mieux comprendre la clientèle. «Ça va être possible de savoir quel est le trajet emprunté par les gens sur le site, où ils s'attardent, etc.», dit-elle. Les données seront traitées et analysées par des membres du PRISME, un groupe de recherche de la faculté d'administration de l'Université de Sherbrooke. C'est d'ailleurs cette dernière qui a approché le Zoo de Granby pour lui parler de la technologie de Novom.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer