Mario Morand, un bâtisseur

La présidente de l'ADGSSSQ, Monique Corbeil, a remis... (La Tribune, Yvan Provencher)

Agrandir

La présidente de l'ADGSSSQ, Monique Corbeil, a remis à Mario Morand le prix Raymond-Carignan. Annie Lavigne, représentante de La Capitale Groupe financier services-conseils, qui est un partenaire financier du prix hommage, a également procédé à la remise.

La Tribune, Yvan Provencher

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvan Provencher
La Tribune

(ASBESTOS) Jusqu'à tout récemment directeur général du CSSS des Sources et du Haut-Saint-François, Mario Morand vient de recevoir le prix hommage Raymond-Carignan 2015 décerné par l'Association des directeurs généraux des services de santé et de services sociaux du Québec. Ce prix honore un membre actif de l'ADGSSSQ, qui s'est particulièrement démarqué par la qualité exceptionnelle de l'ensemble de sa carrière et par ses réalisations significatives au sein du réseau de la santé et des services sociaux.

Cumulant près de 32 années d'expérience comme gestionnaire dans le réseau de la santé et des services sociaux, Mario Morand, a-t-on souligné dans l'hommage qui lui a été rendu, a su, au fil de sa carrière, démontrer des qualités exceptionnelles de bâtisseur. «Dès le début de [sa carrière], il a été le maître d'oeuvre d'accomplissements majeurs et de coordination de projets de construction de grande envergure. Homme de convictions, faisant preuve d'une persévérance sans égale, il sait manoeuvrer dans des conditions complexes. Courageux, il n'hésite pas à relever des défis, qu'il mène à terme avec brio et toujours en étant centré sur le bien-être de la clientèle pour qui il est au service.»

Mario Morand a concrétisé la fusion des établissements de santé et de services sociaux sur le territoire de la MRC des Sources dès son arrivée en 1997 et le regroupement administratif du CSSS des Sources et du CSSS du Haut-Saint-François en 2012.

À la suite de la mise en application de la loi 20, Mario Morand s'est vu attribuer de nouvelles responsabilités. Il est maintenant directeur des programmes de déficience intellectuelle, trouble du spectre de l'autisme et déficience physique du CIUSSS de l'Estrie - CHUS. Il est également directeur responsable de la zone est, territoire qui comprend les secteurs des MRC du Granit, des Sources, du Haut-Saint-François et du Val-Saint-François.

Le prix Raymond-Carignan a déjà été attribué à Patricia Gauthier, en 2012, alors qu'elle était directrice générale du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). Elle est actuellement présidente-directrice générale du CIUSSS de l'Estrie - CHUS. De même, Lucie Dumas a également fait l'objet de cet hommage, au moment où elle était directrice générale du Centre de réadaptation Estrie (CRE).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer