• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > RCGT Cantons-de-l'Est : Guy Fauteux accède à la vice-présidence 

RCGT Cantons-de-l'Est : Guy Fauteux accède à la vice-présidence

Après 16 ans à la tête des bureaux... (IMACOM, Frédéric Côté)

Agrandir

Après 16 ans à la tête des bureaux régionaux, Réal Létourneau passe le flambeau à Guy Fauteux, le nouveau vice-président de RCGT Cantons-de-l'Est.

IMACOM, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Changement de garde chez Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT). Guy Fauteux remplace Réal Létourneau à la vice-présidence de RCGT Cantons-de-l'Est.

M. Létourneau a terminé son mandat de vice-présidence après 16 ans à la barre des bureaux régionaux. «À mon arrivée en 1999, on avait l'objectif de faire de RCGT un guichet unique pour l'entrepreneur. Pour ce faire, on a poursuivi ce que mon prédécesseur, Nil Allaire, avait entamé, c'est-à-dire qu'on a misé sur le développement du service-conseil avec une équipe agrandie de fiscalistes, d'évaluateurs d'entreprises et d'immobilier, d'experts en ressources humaines, en marketing et en stratégie. C'était un de nos défis et on peut considérer qu'on a assez bien réussi sur ce point», explique le vice-président sortant qui demeurera membre de l'équipe de RCGT à titre d'associé-conseil.

Au cours de son mandat, l'équipe de RCGT Cantons-de-l'Est est passée de 125 à 250 employés et le chiffre d'affaires a également doublé. Les bureaux de Bromont, Drummondville, Magog et Lennoxville se sont ajoutés et ceux de Coaticook et Granby ont été consolidés.

«Un autre point que nous avions ciblé comme un défi à mon arrivée était la gestion des ressources humaines. Nous étions conscients que la génération qui nous suivait n'avait plus les mêmes valeurs que nous. Les RH devaient être gérées autrement alors on a mis l'accent sur des programmes de mentorat, d'aide à la relève et de formation en habileté de gestion», souligne M. Létourneau ajoutant que la relève est «prête et belle» chez RCGT qui compte 27 associés dans les Cantons-de-l'Est.

Les technologies ont aussi beaucoup évolué au cours de son mandat. «Je me rappelle qu'on avait fixé comme objectif : un ordinateur par personne! À l'époque, il fallait les réserver au besoin, dit-il en riant. Aujourd'hui, tout le monde a son portable, son téléphone intelligent et deux écrans.»

Celui qui prend la relève de M. Létourneau travaille au sein de la famille RCGT depuis 30 ans. «C'est le seul employeur que j'ai eu», lance Guy Fauteux qui était jusqu'à récemment responsable du bureau de Mégantic et membre du comité régional de gestion.

«Le défi demeure la gestion des ressources humaines dans le contexte démographique actuel. La relève au sein des entreprises de nos clients est aussi une priorité. Nous souhaitons les aider à trouver une relève et la trouver au Québec plutôt qu'à l'étranger afin qu'on reste fort et qu'on ne perde pas d'emplois localement», soutient M. Fauteux qui est en poste depuis l'assemblée générale annuelle du 19 juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer