Dundee Technologies durables doublera son personnel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(THETFORD MINES) Un soutien financier de 5 millions $ accordé par le gouvernement du Québec dans le cadre du programme Créativité Québec et une aide financière de 900 000 $ de Développement économique Canada à l'entreprise thetfordoise Dundee Technologies durables serviront à appuyer la réalisation d'un projet évalué à 25 millions $ qui vise la construction et l'exploitation à Thetford Mines d'une usine de démonstration d'un nouveau procédé d'extraction de métaux précieux sans cyanure.

Les ministres Jacques Daoust et Laurent Lessard du gouvernement du Québec et Christian Paradis du gouvernement d'Ottawa en ont fait l'annonce en présence de John W. Mercer et David Lemieux respectivement président et chef de direction de Dundee Technologies durables et vice-président exécutif et directeur de l'usine.

Cette aide financière constitue le premier dossier de Créativité Québec.

La construction de cette usine entraînera au cours des deux prochaines années la création d'une trentaine d'emplois de qualité qui s'ajouteront aux 34 déjà existants. «C'est un pas important dans la diversification économique de l'ère post-amiante de notre région. C'est dans un ancien bâtiment de mine que l'on refera notre avenir», de déclarer le ministre Laurent Lessard.

En phase de démarrage, l'usine de démonstration opérera éventuellement 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. L'usine fonctionne sur une base de 15 tonnes par jour, mais a un potentiel de 5000 tonnes quotidiennement. Le minerai de faible teneur provient actuellement de la Bulgarie et des pourparlers sont en cours pour l'utilisation d'un minerai de plus forte concentration qui viendrait du Chili.

Vitrine technologique

L'usine de démonstration servira de vitrine technologique.

Les procédés hydrométallurgiques de Dundee Technologies durables sont exclusifs et brevetés pour l'extraction des métaux précieux et des métaux de base de minerais, concentrés et résidus qui présentent des problèmes d'extraction aux procédés conventionnels à cause de la présence d'éléments réfractaires et de considérations environnementales.

La technologie de Dundee Technologies Durables est rapide, le temps de contact n'est plus que de 1 à 2 heures comparativement à 48 heures pour les technologies conventionnelles. Le procédé est vert n'utilisant ni cyanure ni mercure. Il est rentable, se traduisant par une économie de 15 pour cent.

L'usine pilote a été construite en 2010 dans des bâtiments abritant ultérieurement les installations de la mine British Canadian. Elle en occupait deux étages. L'usine de démonstration maintenant la totalité de l'édifice soit trois étages de plus.

L'aide financière du gouvernement québécois comprend une obligation non garantie de 4 millions $ et une prise de participation d'un million $ en actions dans l'entreprise.

L'aide du gouvernement fédéral est consentie sous forme de contribution remboursable en vertu de l'initiative canadienne de diversification économique des collectivités tributaires du chrysotile du programme de développement économique du Québec DEC. Cette contribution permettra la transformation d'un concentrateur de minerai modulaire, un équipement qui aide substantiellement le volume de minéraux non désirés et sans valeur qui accompagnent la matière principale à exploiter.

Les ministres Jacques Daoust, Laurent Lessard et Christian Paradis étaient fort attentifs aux explications du directeur de l'usine et vice-président exécutif, David Lemieux. Photo Collaboration spéciale, France Lamothe

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer