La CCIMO conserve son triumvirat

Luc Chapdelaine... (Archives La Tribune)

Agrandir

Luc Chapdelaine

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) Remontant peu à peu la pente après une période difficile, la Chambre de commerce et d'industrie Magog-Orford (CCIMO) continuera d'avoir à sa tête un triumvirat.

Le directeur général de la station Mont Orford, Luc Chapdelaine, ainsi que les avocats Laurent Pelletier et Alain Thivierge conservent tous les trois leur titre de coprésident de la CCIMO. «Ça fonctionne bien comme ça, note M. Thivierge. On fait tous les trois notre part. C'est pour ça qu'on a décidé de ne rien changer à la formule qui avait été adoptée.»

Conseil Exécutif

Notons que Louise Côté et Éric Graveson ont aussi accepté de siéger au conseil exécutif de la CCIMO, en compagnie de MM Chapdelaine, Pelletier et Thivierge.

Pour le moment, les membres du conseil d'administration de la CCIMO continuent d'assumer un surcroît de tâche afin de supporter Aurélie Brugier, qui agit en tant que coordonnatrice administrative de la chambre.

L'organisme a choisi en 2014 de fonctionner sans directeur général pour une période indéterminée. Il a aboli ce poste afin d'améliorer l'état de ses finances et a réussi à dégager un excédent au terme de son dernier exercice financier.

Récemment, la CCIMO a par ailleurs fait savoir qu'elle aimerait exploiter le bureau d'information touristique de la MRC de Memphrémagog. Elle attend une réponse de la MRC à ce sujet.

jean-francois.gagnon@latribune.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer