• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Le conseil de Lac-Mégantic modifie son plan d'aménagement du centre-ville 

Le conseil de Lac-Mégantic modifie son plan d'aménagement du centre-ville

Assemblée historique pour le conseil municipal de Lac-Mégantic, qui retrouvait... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) Assemblée historique pour le conseil municipal de Lac-Mégantic, qui retrouvait lundi soir la salle J.-Armand Drouin de l'hôtel de ville, pour la première fois depuis la tragédie du 6 juillet 2013.

Les élus méganticois ont d'ailleurs fait preuve d'une bonne capacité d'écoute de leurs citoyens en apportant, à leur plan d'aménagement du centre-ville sinistré, six changements majeurs, exprimés par ces citoyens lors de l'assemblée d'information et de consultation du 11 mai. Ces derniers pouvaient également s'exprimer par écrit.

Ainsi, la rue Milette s'ouvrira sur la rue Frontenac et ne se terminera pas par une boucle cul-de-sac, comme le suggérait le premier plan d'aménagement. «Ce commentaire a été presque unanime, nous avons suivi la suggestion», a indiqué la mairesse Colette Roy Laroche.

Deuxièmement, la rue Thibodeau sera prolongée jusqu'à la rue Papineau, lorsque la voie ferrée aura disparu du centre-ville, ce qui lui fait obstacle pour l'instant. Il n'y avait pas d'évidence de ce prolongement sur le plan du 11 mai.

Même chose pour l'allée piétonnière, qui sera elle aussi prolongée de la rue Frontenac à la rue Papineau. Mais elle enjambera la voie ferrée grâce à une passerelle piétonnière, avant même que la voie ferrée soit disparue, par une voie de contournement du centre-ville que tous espèrent.

Quatrièmement, il y aura un réaménagement différent de la rue Thibodeau que celui qui avait été annoncé. La rue sera élargie et donnera accès dans les deux sens au boulevard des Vétérans et à la rue Frontenac.

Cinquièmement, il n'y aura pas de sentier de véhicules hors route, pour VTT et motoneiges, dans le secteur de la rue Frontenac, par la rue Thibodeau. Ce sentier s'arrêtera plutôt à l'arrière du Musi-Café, rue Papineau.

Finalement, la zone touristique sur le boulevard des Vétérans sera réduite à la portion entre la rue Thibodeau et le boulevard Stearns, alors que de Thibodeau à Milette, l'usage sera conservé pour le résidentiel seulement.

En respect avec ces principes qui faisaient visiblement l'affaire des Méganticois présents, quatre règlements de zonage ont été adoptés, modifiant d'autres règlements de zonage et établissant un Plan particulier d'urbanisme pour le nouveau centre-ville de Lac-Mégantic.

Quelques notes discordantes ont encore été entendues concernant la portion commerciale du boulevard des Vétérans où, visiblement, le projet d'un complexe hôtelier en dérange certains.

En marge de l'assemblée, les citoyens ont pu apprendre que le conseil municipal s'apprête à mettre en vente les condos commerciaux de la rue Papineau. Il a aussi été mentionné que l'espace réservé au nouveau parc qui servira de mémorial, au centre-ville, a été réduit et qu'il se situera à l'emplacement même de l'ancien Musi-Café, comme la demande en a été faite de ne pas reconstruire cet espace, lors de la démarche Réinventer la ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer