• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Des excédents en hausse à la Caisse Desjardins des Verts-Sommets 

Des excédents en hausse à la Caisse Desjardins des Verts-Sommets

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) Pour l'exercice 2014, la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l'Estrie a enregistré des excédents avant ristournes de 6,3 M$, soit une hausse de 23,4 % par rapport à l'année précédente.

Au cours de cette même période, la Caisse avait procédé à la fermeture de quatre centres de services, soit East Hereford, Sainte-Edwidge-de-Clifton, Martinville et Saint-Herménégilde.

Ces deux derniers ont été vendus à leur municipalité respective «dans un but de partenariat pour bonifier les services aux citoyens par des projets porteurs», a souligné le président, René Bessette, lors de l'assemblée générale qui s'est tenue récemment.

Durant cette soirée, les membres ont voté en faveur d'une ristourne individuelle de 1 899 300 $, alors qu'un montant de 200 000 $ sera versé au Fonds d'aide au développement du milieu sous forme de ristourne collective, soit le double versé dans ce fonds par rapport à l'an dernier. «La répartition retenue s'appuie sur l'importance de l'équilibre entre la distribution des excédents, la croissance et la capitalisation, a souligné le directeur général Pierre Langevin. C'est en assurant le juste équilibre entre les règles et les lois du marché financier et les besoins de nos membres que nous sommes en mesure d'assurer le développement de notre caisse et sa pérennité.»

Grâce à son Fonds d'aide, de même qu'à sa politique de dons et commandites, en 2014 la Caisse a redistribué 253 385 $ à des organismes et partenaires du milieu, dont 150 00 $ ont participé à l'immense succès de Foresta Lumina.

De plus, elle poursuit son engagement auprès de l'école secondaire La Frontalière dans le cadre du projet d'aménagement d'un nouveau gymnase à raison de 25 000 $ par année pour une période de cinq ans, projet qui servira à la fois aux étudiants, ainsi qu'à l'ensemble des citoyens de la région.

Lors des élections, Yvon St-Laurent a été réélu par acclamation, alors que Gervais Gagnon et Yves Bond ont pris la relève de Bertrand Dodier et Micheline Robert, lesquels n'ont pas souhaité réitérer leur mandat au sein du Conseil d'administration. Aucun changement n'est survenu au sein du Conseil de surveillance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer