Investissement manufacturier à Ayer's Cliff

Alec van Zuiden, président de Zen metal Technologies... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

Alec van Zuiden, président de Zen metal Technologies et maire d'Ayer's Cliff.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(AYER'S CLIFF) Persuadé d'avoir découvert un créneau prometteur, le maire d'Ayer's Cliff, Alec van Zuiden, démarre une nouvelle entreprise manufacturière, baptisée Zen metal technologies, dans son village.

M. van Zuiden s'est associé à Nicolas Pouliot. Ensemble, les deux hommes ont investi une somme de près de 2 millions $ pour concrétiser leur projet. L'investissement effectué a principalement servi à l'achat d'équipements spécialisés d'une grande précision, dont une imposante machine de découpe au laser.

Les équipements achetés ont été installés à l'intérieur d'une usine d'une superficie de 2000 mètres carrés appartenant à l'entreprise Structure Laferté. Pour le moment, Zen metal technologies loue ce bâtiment, mais la nouvelle PME devrait en faire l'acquisition à moyen terme.

Alec van Zuiden indique que son entreprise aura normalement pour clients des compagnies comme Bombardier, BRP, Wulftec et autres. « On va commencer en faisant de la sous-traitance et, après quelques mois, on aura nos propres produits. Il est toutefois trop tôt pour parler des produits que nous développerons nous-mêmes », affirme-t-il.

Le maire d'Ayer's Cliff est bien connu dans le secteur manufacturier. Dans le passé, il a notamment dirigé les entreprises Wulftec et Mesotec, deux fleurons de l'économie régionale.

« De gros joueurs m'ont approché pour je fasse certains produits de qualité. Et l'aspect qualité est important, car on parle de compagnies qui veulent des choses carrément parfaites, sans la moindre imperfection », explique-t-il.

La production s'amorcera à très court terme chez Zen metal technologies. Au départ, l'objectif du président de l'entreprise est d'embaucher environ huit personnes, mais d'autres seront vite engagées, si tout fonctionne tel que prévu.

Avant de choisir un bâtiment industriel à Ayer's Cliff où démarrer la production, M. van Zuiden a cherché à Magog. « J'ai eu une opportunité ici et j'en ai profité. C'est un village paisible que j'apprécie. Et puis ça me plaît de pouvoir participer à rendre notre localité plus prospère encore. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer