L'incubateur Espace-INC ouvrira ses portes mercredi

Chloé Legris... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Chloé Legris

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le lancement du nouvel incubateur d'entreprises de Sherbrooke, Espace-INC, aura lieu mercredi dans ses locaux de la rue Marquette. Lors de l'événement, l'équipe d'Espace-INC présentera les premières entreprises incubées. L'offre de services de l'incubateur et une visite des lieux sera également au programme.

«Au cours du point de presse, vous assisterez notamment à une séance typique d'elevator pitch. En deux minutes, quelques entrepreneurs présenteront leur projet d'affaires devant leurs pairs, leurs coachs, les entrepreneurs-ambassadeurs d'Espace-INC, ainsi que les premiers partenaires privés de l'incubateur», explique la directrice d'Espace-INC, Chloé Legris.

«Espace-INC est à la fois un milieu de vie pour entrepreneurs et un accélérateur de startups», souligne Mme Legris qui agissait jusqu'à récemment à titre de directrice du développement des affaires de la filière-clé des Technologies propres chez Sherbrooke Innopole.

Deux types d'entreprises seront incubées sous le toit d'Espace-INC : les entreprises en démarrage qui sont en mode accélération et les entreprises en démarrage qui sont en mode pré-accélération. «Nous avons signé des ententes avec quatre startups de la première catégorie qui ont été sélectionnés pour leur grand potentiel de développement, leur innovation et le leadership de leur fondateur. De plus, six ententes de la deuxième catégorie ont été signées avec des startups qui sont dans une phase plus embryonnaire de leur développement, mais qui pourrait bien passer dans la première catégorie au fil du temps», mentionne Mme Legris.

D'autres entrepreneurs pourront travailler dans des espaces de co-working aménagés pour favoriser les échanges.

Sans vouloir pour l'instant dévoiler le nom des entreprises incubées, la directrice d'Espace-Inc souligne qu'elles proviennent de secteurs d'activité variés. «On en a qui sont issus des secteurs des sciences de la vie, des transports, du web, de l'agroalimentaire et de l'environnement», spécifie-t-elle.

Évolution et motivation

Les ententes initiales signées avec la dizaine d'entreprises incubées sont pour une période de six mois avec une possibilité de renouvellement pour une période allant jusqu'à trois ans, en fonction de l'évolution des projets et de la motivation des entrepreneurs.

Pour l'instant, l'incubateur occupera 5000 pieds carrés, mais pourrait s'étaler jusqu'à 12 000 dans un avenir rapproché, ce qui représente un peu moins du tiers de la superficie totale de l'ancien poste de police.

Environ 90 pour cent des travaux d'aménagement ont été complétés à ce jour. Les premiers locataires ont emménagé dans l'incubateur fin février avec un retard d'environ deux mois puisque cette étape avait initialement été prévue pour début janvier. «Le processus d'accompagnement des entrepreneurs a débuté début janvier, même si ces derniers n'avaient pas encore déménagé. Certains continueront de profiter de notre accompagnement dit «virtuel». On les appelle nos entreprises incubées satellites», souligne la directrice d'Espace-INC.

Le lancement aura lieu le 25 mars à 15 h 30 au 400, rue Marquette, Sherbrooke.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer