• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > De jeune fauché à entrepreneur à succès avec PUR Vodka 

De jeune fauché à entrepreneur à succès avec PUR Vodka

Nicolas Duvernois... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Nicolas Duvernois

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Lorsque Nicolas Duvernois lance son entreprise de fabrication de vodka en 2007, il ne connaît rien à ce domaine. Aujourd'hui, PUR Vodka est la première vodka ultra premium entièrement produite au Québec et la vodka canadienne la plus titrée. L'entreprise vend ses produits dans 360 succursales de la SAQ et dans des centaines de restaurants, bars, hôtels, boutiques hors taxe au Québec. En 2015, le jeune entrepreneur prévoit vendre 250 000 bouteilles de sa vodka sur l'ensemble du territoire canadien.

C'est pour raconter l'histoire de PUR Vodka, partager sa vision sur l'entrepreneuriat et donner des conseils aux jeunes entrepreneurs que Nicolas Duvernois était de passage, hier, à Sherbrooke. Organisée par la direction du programme MBA de la Faculté d'administration de l'Université de Sherbrooke, en partenariat avec l'Association des MBA du Québec, la conférence de M. Duvernois était présentée à l'UdeS devant les diplômés et les étudiants actifs du MBA ainsi que leurs mentors.

Celui qui avait obtenu son baccalauréat en science politique en 2006 avait d'abord tenté sa chance dans la restauration, une expérience catastrophique qui lui aura au moins appris que la vodka est un produit très populaire.

« De 2007 à 2009, je travaillais de jour au développement de ma vodka et je travaillais de nuit comme concierge dans un hôpital, ma job étudiante que j'avais conservée, histoire de financer le démarrage de mon entreprise, se souvient l'entrepreneur qui a 34 ans aujourd'hui. Je n'avais pas le choix. À l'époque, j'avais 25 ans, les cheveux rasés, des tatous. Aucun banquier serait embarqué avec moi. »

En 2009, après avoir fabriqué ses 10 800 premières bouteilles, M. Duvernois apprend que la SAQ refuse de distribuer sa vodka. « On était les premiers à faire de la vodka au Québec, ils ne croyaient pas en notre produit », raconte M. Duvernois.

Puis en décembre 2009, avant même d'avoir vendu une seule bouteille, PUR Vodka réussit un tour de force en remportant le World Vodka Masters à Londres, la plus grosse compétition du genre au monde. L'entreprise québécoise récidivera en 2011 et 2014.

« Après notre première victoire, la SAQ a changé d'idée et a accepté nos produits. D'ailleurs, au cours de la dernière année, nos ventes ont augmenté de 300 pour cent dans ses succursales », précise l'entrepreneur originaire de Montréal.

PUR Vodka est considérée par les plus grands mixologues et sommeliers comme l'une des meilleures vodkas au monde ayant au cours des dernières années remporté plus de 33 prix internationaux. Petite anecdote : c'est maintenant de la PUR Vodka qui est servie aux Recettes pompettes d'Éric Salvail.

Le mois prochain, l'entreprise lance une stratégie agressive pour augmenter sa présence dans le reste du Canada.

Un conseil aux jeunes rêvant d'entrepreneuriat? « Soyez persévérants. Faites de la qualité et ne lâchez pas, vous aurez de grandes chances de succès », soutient le fondateur de PUR Vodka.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer