• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > La création d'emploi passe par les PME à forte croissance 

La création d'emploi passe par les PME à forte croissance

Gaétan Morin... (Archives La Presse)

Agrandir

Gaétan Morin

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) « Les PME à forte croissance sont de grandes créatrices d'emplois. Il faut savoir ce qu'elles ont en commun et le partager avec l'ensemble des entrepreneurs pour augmenter ce type d'entreprises au Québec, car on n'en a pas assez.

« Dans les provinces de l'Ouest, par exemple, près de 14 % des PME sont à forte croissance alors qu'au Québec, ce pourcentage est de 7 %. Par ailleurs, ce 7 % des PME québécoises compte pour 35 % des emplois créés. D'où l'importance de les appuyer et c'est le coeur de notre mission. »

De passage à l'Hôtel Delta de Sherbrooke, le nouveau président et chef de la direction du Fonds de solidarité FTQ, Gaétan Morin, s'est adressé, hier, aux membres de la Chambre de commerce de Sherbrooke. Lors de sa présentation, M. Morin a traité des PME en forte croissance et des clés du succès. Il a également rappelé que le Fonds est une source importante d'investissement privé et qu'il est engagé dans le développement économique du Québec.

« Mon objectif est de partager les six ingrédients qui font que des entreprises sont en forte croissance. Ces ingrédients sont : une vision simple et claire qui est comprise par tous, la volonté d'innover, une bonne orientation clients et marchés, une souplesse organisationnelle, un réseau solide d'affaires et une gestion innovante des ressources humaines, notamment pour que toutes les générations travaillent en harmonie », résume M. Morin.

Parmi les PME qui sont en forte croissance au Québec, le président du Fonds de solidarité FTQ s'est attardé sur trois bons exemples estriens.

DES ENTREPRISES INSPIRANTES

« Leprohon, Motrec International et Nautic & Art sont des entreprises de la région qui sont inspirantes pour tout le Québec. Elles présentent plusieurs des caractéristiques propres aux entreprises en croissance, mais avant tout, elles ont à leur tête des entrepreneurs qui visent haut! En somme, c'est l'attitude qui détermine l'altitude », a déclaré M. Morin.

Actuellement en Estrie, le Fonds compte 59 partenaires et participe à la création, au maintien et à la sauvegarde de 4023 emplois. Son investissement total dans la région s'élève à 64 M$.

Au nom du Fonds de solidarité FTQ, M. Morin s'est engagé à investir 1,6 milliard de dollars au cours des trois prochaines années dans des entreprises qui ont un impact économique au Québec et qui ont une volonté de croître.

« Cet appui aux entreprises est rendu possible grâce aux crédits d'impôt accordés aux actionnaires des fonds de travailleurs. En effet, pour chaque dollar en crédit d'impôt du Québec accordé à nos actionnaires, le Fonds investit 5,68 $ dans l'économie du Québec », a noté M. Morin.

Depuis sa création, le Fonds a investi près de 150 M$ dans 225 entreprises estriennes et a ainsi contribué à la création ou au maintien de 14 000 emplois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer