• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Dettson déménagera dans l'ancien centre de distribution de BRP 

Dettson déménagera dans l'ancien centre de distribution de BRP

Les industries Dettson déménageront dans l'ancien centre de distribution de... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les industries Dettson déménageront dans l'ancien centre de distribution de BRP, situé sur la rue J.A. Bombardier en bordure de l'autoroute 410. Le déménagement est prévu pour novembre 2015, moment où se terminera le bail du fabricant de systèmes de chauffage, installé sur le boulevard Industriel à Sherbrooke.

Marc Chénier... (Imacom, Frédéric Côté) - image 1.0

Agrandir

Marc Chénier

Imacom, Frédéric Côté

Les industries Dettson occuperont environ le tiers de la superficie totale de l'ancien centre de distribution de BRP, une propriété d'Immex.

« C'est une bonne nouvelle. Les investissements importants qui seront faits pour ce déménagement sont une grande marque de confiance de la part des actionnaires. C'est signe qu'ils croient en la direction, les employés et l'avenir de Dettson», révèle Marc Chénier, directeur général de l'entité sherbrookoise depuis avril 2011.

Rappelons que le Groupe Ouellet a acquis Les industries Dettson en octobre 2010. Le déménagement des activités prévu pour l'automne s'inscrit dans un plan de réorganisation de l'entreprise.

« Avant 2010, Dettson était un centre de coût où aucun développement de produit n'avait été fait depuis 14 ans », soutient M. Chénier.

Le développement de nouveaux produits a été la priorité des années 2011 à 2013. Résultat : l'entreprise lançait en 2013 sa série complète de fournaises au gaz Chinook et sa chaudière électrique Hydra Revolution, la plus compacte des chaudières électriques sur le marché.

« Nos produits au mazout représentaient 85 pour cent de nos ventes en 2010 et on devait composer avec une décroissance de 30 pour cent du marché de fournaises au mazout. C'est pourquoi on s'est tourné vers les produits au gaz et électriques », explique le directeur général précisant que, grâce à la diversification de l'offre, les produits au mazout représentent aujourd'hui 60 pour cent du chiffre d'affaires de Dettson.

En 2014, l'entreprise a enregistré une hausse de ses revenus pour la première fois depuis 2010, soit une croissance de 3 pour cent.

«Nous ne sommes toujours pas profitables, mais prévoyons atteindre notre seuil de rentabilité en 2016», relate M. Chénier.

Pour ce faire, l'optimisation des processus de fabrication est à l'avant-plan depuis 2014. Objectif: être plus efficace, plus flexible, plus exact grâce notamment à l'informatisation des procédés et la réorganisation du plancher de l'usine.

«Nos nouvelles installations auront une superficie d'environ 115 000 pieds carrés alors que nos locaux actuels représentent 155 000 pieds carrés. L'amélioration de notre façon de faire permet de réduire notre plancher», relate M. Chénier ajoutant que la nouvelle adresse de l'entreprise comprendra l'espace nécessaire pour doubler le chiffre d'affaires.

«C'est un virage à 358 degrés que nous avons amorcé dans nos produits, nos marchés, nos styles de gestion. Mais si on le faisait pas, on fermait», résume M. Chénier.

Fondées en 1952, Les industries Dettson comptent entre 95 et 120 employés, selon le cycle saisonnier de production. L'aménagement dans de plus petits locaux n'entrainera pas de mise à pied.

En février, l'entreprise poursuivra son développement de produits avec le lancement de ses fournaises électriques et de ses systèmes de climatisation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer