Target: «On gardera le sourire jusqu'à la fin»

La centaine d'employés du Target du Carrefour de l'Estrie ont eu une bien... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La centaine d'employés du Target du Carrefour de l'Estrie ont eu une bien mauvaise nouvelle en entrant travailler jeudi matin. Les chefs d'équipe du magasin avaient reçu, à l'aube, un courriel annonçant que l'entreprise américaine fermerait ses 133 grands magasins au Canada.

L'annonce de la fermeture survient à peine deux ans après l'ouverture des premiers magasins Target au pays.

«Les employés se sont aperçus que ça n'allait pas lorsqu'ils nous ont vus arriver en pleurant», explique le chef d'équipe qui avait la responsabilité de répondre aux questions des médias dans le hall d'entrée du magasin de Sherbrooke, Jean-Marie.

La centaine d'employés du Target de Sherbrooke font partie des quelque 17 600 travailleurs canadiens qui perdront leur gagne-pain à la suite de la fermeture de ce géant du commerce de détail.

Dès le départ, l'entreprise du commerce de détail avait éprouvé des difficultés à percer le marché canadien. Des rumeurs couraient depuis quelque temps quant à sa capacité à tenir encore longtemps. La Tribune soulevait, la semaine dernière, la possibilité que Target cesse ses opérations canadiennes qui génèrent des pertes de 2,1 milliards de dollars US.

«L'annonce de la fermeture a été une réelle surprise. Oui, on avait entendu parler des rumeurs, mais bien des rumeurs ne se concrétisent jamais. La preuve, on parle depuis 10 ans de la fermeture des magasins Sears et ils sont toujours ouverts», a commenté le chef d'équipe, en matinée, pendant qu'un autre cadre rencontrait une bonne partie du personnel pour leur expliquer la suite des choses.

«On ne connaît pas la date de fermeture exacte. Mais je peux vous affirmer qu'on continuera d'offrir un excellent service à la clientèle.»


Target a affirmé qu'elle veillera à ce que ses employés bénéficient d'une indemnité de départ d'au moins 16 semaines. Les magasins Target demeureront ouverts pendant la période où le tribunal encadrera le processus de fermeture.

«On ne connaît pas la date de fermeture exacte. Mais je peux vous affirmer qu'on continuera d'offrir un excellent service à la clientèle. On gardera le sourire jusqu'à la fin», a déclaré le chef d'équipe.

Les employés sur le plancher avaient reçu le mot d'ordre de ne pas commenter la situation. Les clients rencontrés à la sortie du Target étaient surtout attristés par le sort de ces travailleurs. «J'ai de la peine pour les employés, a révélé la cliente occasionnelle Louise Provencher. C'est un très beau magasin, mais il n'y a pas d'âme, si vous voulez mon avis»

Ouvert depuis novembre 2013, le magasin Target occupe une superficie de 124 000 pieds carrés sur deux étages, soit 11 pour cent de la superficie totale du centre commercial de la rue Portland qui représente 1,1M de pieds carrés.

Le Target a remplacé le magasin Zellers fermé en 2012. L'implantation de Target et le réaménagement complet de l'aire de restauration avaient nécessité des investissements importants. Target a souvent parlé d'un investissement moyen de 10M$ par Zellers transformé. Le Carrefour de l'Estrie avait, pour sa part, investi au-delà de 5M$ pour réaménager la foire alimentaire située près de Target.

Rappelons que l'année 2013 avait pourtant été «l'année Target» dans le secteur de la vente au détail. Target avait alors fait la plus importante entrée au Canada de tous les temps avec l'ouverture de 124 magasins en neuf mois. Un énorme investissement qui n'était pas passé inaperçu.

En raison de ses prix jugés supérieurs à ceux de Walmart et plus élevés qu'aux États-Unis, Target avait ensuite essuyé de nombreuses critiques. Les clients n'avaient pas manqué, non plus, de remarquer les tablettes vides.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer