• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Audi Sherbrooke et Suprem Automobile BMW sur le point d'être vendus 

Audi Sherbrooke et Suprem Automobile BMW sur le point d'être vendus

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Audi Sherbrooke et Suprem Automobile BMW changeront incessamment de mains. Les transactions devraient se conclure d'ici la fin janvier, selon les informations obtenues par La Tribune.

Dans un premier temps, tout indique que l'actionnaire principal d'Audi Sherbrooke, Myke Kessler, est sur le point de vendre ses parts au Groupe O.D. inc., qui est déjà propriétaire de plusieurs concessionnaires de la province dont celui de Volkswagen de l'Estrie.

La transaction est conditionnelle à l'approbation d'Audi Canada avec qui le Groupe O.D. inc. a rendez-vous le 15 janvier prochain. Selon les informations obtenues par La Tribune, cette approbation devrait être obtenue et la transaction devrait s'officialiser fin janvier.

Frédéric Morin conserverait une part minoritaire de l'actionnariat alors que Myke Kessler, par choix, se retirerait.

Le Groupe O.D. inc. est originaire de la région de Québec et ses principaux actionnaires, par le biais de sociétés de gestion, sont Pascal et Raymond Ouellet ainsi que Janick Dallaire. Ce dernier remplacera Myke Kessler à titre d'opérant d'Audi Sherbrooke.

Rappelons que Audi Sherbrooke a déménagé dans ses nouvelles installations, situées au 4319 boulevard Bourque, au début du mois de juin dernier, un projet qui a nécessité un investissement de quelque 6,5 M$. L'immeuble laissé vacant près de l'intersection Bourque-Mi-Vallon a été acheté par le concessionnaire voisin, Volkswagen, pour y vendre des véhicules usagés.

De son côté, le propriétaire de Suprem Automobile BMW, Pierre Simoneau, est en discussion avec le Groupe Park Avenue et les négociations seraient très avancées. L'entente devrait être signée d'ici le 23 janvier.

Le Groupe Park Avenue détient déjà, pour sa part, 18 concessionnaires automobiles sur la Rive-Sud. L'entreprise familiale emploie aujourd'hui quelque 600 salariés. Norman E. Hébert Jr. est l'actionnaire principal. Il fait carrière depuis plus de 25 ans au sein de l'entreprise fondée par son père en 1959, dont 20 ans à titre de président et chef de la direction.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer