Une subvention de 2,8 M $ pour la Chaire sur l'éthanol

Pierre Arcand... (Archives La Presse)

Agrandir

Pierre Arcand

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

(SHERBROOKE) La Chaire de recherche industrielle sur l'éthanol cellulosique et les biocommodités de l'Université de Sherbrooke pourra poursuivre ses activités jusqu'en 2017.

Jeudi, le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, a annoncé l'attribution d'une subvention de 2,8 M $.

L'objectif de la Chaire est de soutenir le savoir-faire technologique québécois dans le domaine des biocarburants de seconde génération.

La Chaire veut développer le savoir-faire dans la production de carburants renouvelables afin de diminuer la réduction des gaz è effet de serre et diminuer la dépendance du Québec à l'égard du pétrole importé.

L'aide financière est attribuée dans le cadre du Fonds vert, provenant du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques.

« La vision du Québec en matière d'énergie dans le contexte de lutte contre les changements climatiques est claire. Nous voulons faire en sorte qu'en 2020 et au-delà, les énergies renouvelables constituent une part importante de notre consommation d'énergie », a commenté le député de Sherbrooke, Luc Fortin.

La Chaire a permis d'appuyer la création de deux usines de démonstration de production d'éthanol cellulosique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer