• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Salaire minimum: un cadeau empoisonné, selon Illusion-Emploi 

Salaire minimum: un cadeau empoisonné, selon Illusion-Emploi

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Illusion-Emploi estime que la hausse du salaire minimum de 0,20 $ de l'heure, annoncée la semaine dernière par le ministre du Travail Sam Hamad, est insuffisante.

«Cela démontre un manque de respect envers ces personnes [NDLR : les petits salariés] à qui l'on demande encore une fois de comprendre et de se sacrifier au nom de la compétitivité. Nous sommes très déçus du montant accordé pour la hausse du taux horaire du salaire minimum», affirme Manon Brunelle, coordonnatrice de l'organisme.

Celle-ci rappelle qu'une personne seule qui travaille à temps plein au salaire minimum se situe au-dessus du seuil de faible revenu de Statistique Canada. Pour atteindre le seuil, la rémunération devrait être de 11,47 $ de l'heure pour une semaine de 40 heures et de 13,11 $ de l'heure pour une semaine de 35 heures. À partir du 1er mai, le taux horaire du salaire minimum sera à 10,55 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer