• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Mécanique Industrielle A.L. Tech veut passer à l'international 

Mécanique Industrielle A.L. Tech veut passer à l'international

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvan Provencher
La Tribune

(Asbestos) L'entreprise Mécanique industrielle A.L.Tech a reçu une contribution financière non remboursable de 88 000 $ par le gouvernement du Québec. Ce montant vient appuyer la réalisation d'un projet majeur évalué à 185 455 $ qui vise l'élaboration d'outils de marketing pour la pénétration de nouveaux marchés.

L'annonce en a été faite cette semaine à Asbestos par la députée de Richmond et whip adjointe du gouvernement, Karine Vallières, au nom du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, Jean-Denis Girard. « Nous sommes fiers de soutenir la croissance d'entreprises qui redynamise l'économie de la MRC des Sources, en plus de créer des emplois de qualité. Ainsi, grâce au projet de Mécanique industrielle A.L.Tech. et au potentiel de croissance de l'entreprise, plus de 30 emplois seront créés à moyen terme et quelque 70 emplois seront également consolidés », a déclaré Mme Vallières.

L'aide financière accordée par le gouvernement du Québec servira à concevoir et à implanter des outils promotionnels ainsi qu'à recruter des ressources spécialisées afin que l'entreprise puisse s'illustrer au Canada et à l'international, notamment dans les secteurs des mines, des fonderies et des papetières. Les marchés visés par ce projet sont ceux de l'Ontario, des provinces maritimes et de l'Afrique, là où des percées du marché ont été amorcées.

Fondée en 1993, Mécanique industrielle A.L.Tech regroupe six entreprises spécialisées dans le secteur industriel. Elles offrent notamment des services de maintenance industrielle et de réusinage, ainsi que des services de fabrication et de distribution de produits spécialisés tels que des valves et des produits réfractaires. Son vice-président, Roger Groleau, s'est dit encouragé de l'aide apportée par le Fonds de diversification qui permettra à son entreprise d'étendre encore plus son marché à l'international et ailleurs au Canada.

Le maire d'Asbestos, Hugues Grimard, présent lors de la conférence de presse, a insisté sur le fait que la relance de la région passe également par la consolidation des emplois existants.

« On a des entreprises qui vont bien, qui sont implantées depuis longtemps à Asbestos et on est toujours fier de voir qu'elles continuent de se développer. Avec 30 nouveaux emplois à moyen terme, il s'agit d'un pilier économique important pour notre municipalité et sa croissance témoigne de la réussite des gens de chez nous.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer