• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Un nouveau centre commercial verra le jour sur King Ouest 

Un nouveau centre commercial verra le jour sur King Ouest

Un nouveau centre commercial, nommé le Carrefour 4000, verra le jour sur la rue... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(Sherbrooke) Un nouveau centre commercial, nommé le Carrefour 4000, verra le jour sur la rue King Ouest, près de l'intersection de l'autoroute 410 et voisin du IGA Extra.

« En ce moment, la bâtisse localisée au 4005-4085 rue Comtois sert d'entrepôt, mais nous changeons sa vocation afin d'accueillir des commerces », explique Rodrigue Côté, courtier opérant pour l'agence immobilière Groupe RCCI.

Cet immeuble commercial a une superficie de 77 500 pieds carrés. Déjà, certains locaux ont trouvé preneur. Des travaux sont actuellement en cours afin d'accueillir le premier commerçant le 4 juillet 2015. La façade du centre commercial sera orientée vers la rue King, mais les acheteurs y accéderont par la rue Comtois.

Un stationnement comptant 250 cases sera également bâti.

« Il s'agit de la première phase des travaux, précise M. Rodrigue. Nous avons l'intention de prendre de l'expansion, dans un avenir à moyen-long terme. »

Gestion Limar Ltée et Le Groupe Immobilier Jacques Gauvin possèdent des propriétés et des terrains intérieurs de la rue Comtois, qui forme une boucle avec la rue King, pour déboucher à l'arrière du cinéma Galaxy. Seul le bâtiment abritant l'hôtel Quality Hotel & Suites ne lui appartient pas.

« Il pourrait y avoir du développement dans tout ce secteur », confirme M. Rodrigue.

Seul hic pour l'instant, la bâtisse située au 4141 rue Comtois, d'une superficie de 38 955 pieds carrés, est zonée industriel. On y retrouvait avant la Baxter Corporation.

« C'est illogique, ce n'est que cette petite pointe de tarte qui est zonée industriel. Tout le reste est commercial. Nous allons donc commencer par l'entrepôt dans un premier temps, puis nous ferons une demande de changement de zonage pour cette deuxième adresse », explique M. Rodrigue.

Le courtier immobilier estime à trois ou quatre millions de dollars les investissements nécessaires pour la transformation de ce secteur.

« C'est un secteur de la Ville qui semble à l'abandon depuis plusieurs années. Pourtant, il s'agit d'une des portes d'entrée de la ville », fait valoir M. Rodrigue.

Le Carrefour 4000 visera à desservir une population régionale, grâce à la proximité de l'autoroute.

Il a été impossible de connaître l'identité des commerces ayant déjà réservé leur place.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer