Bientôt une nouvelle clinique privée à Magog

Stéphane Bourque, Dominic et Guy Lamarre ainsi que... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

Stéphane Bourque, Dominic et Guy Lamarre ainsi que Gilles Bélanger ont confirmé hier que le complexe commercial Espace santé globale verra le jour dans un avenir rapproché.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Les travaux de construction du futur complexe commercial Espace santé globale Magog, qui inclura une clinique médicale, ont débuté dans le secteur des Quatre fourches. L'investissement prévu par les promoteurs du projet atteint près de 10 millions $.

L'homme d'affaires Bertrand Blanchet a tenté de lancer une clinique médicale entièrement privée dans le secteur des Quatre fourches ces dernières années. Mais son projet s'est soldé par un échec.

Le nouveau groupe d'investisseurs assure n'avoir aucun lien avec M. Blanchet. Il promet que cette fois sera la bonne et que le nouveau projet de clinique médicale se concrétisera bel et bien. « On n'est pas là pour reculer ou arrêter en cours de route. C'est du sérieux ce qu'on fait. Notre équipe livrera la marchandise », déclare Gilles Bélanger, un des promoteurs.

Le médecin Karine Samson a récemment accepté le poste de directrice médicale de la future Clinique choix santé Magog. D'autres spécialistes de la santé la rejoindront dans un avenir rapproché.

Il importe de mentionner que ce seront des médecins désaffiliés de la Régie de l'assurance maladie du Québec qui pratiqueront à la Clinique choix santé.

Le complexe commercial abritera également un petit marché d'alimentation, qui sera exploité par un franchisé de la bannière Avril. Des boutiques de sport ainsi qu'un centre d'entraînement auront aussi leur place à l'intérieur des futurs locaux.

Par surcroît, on installera des bornes de recharge pour véhicules électriques sur les terrains du centre commercial. « À mi-chemin entre Montréal et St-Johnsbury au Vermont, Magog deviendra un lieu propice pour recharger une auto électrique. Le corridor vert Montréal-Boston sera ainsi créé », note les promoteurs dans un communiqué émis hier.

Le potentiel de Magog

Parmi le groupe d'investisseurs, on retrouve notamment l'homme d'affaires Guy Lamarre, fondateur des Laboratoires Confab. Il se montre persuadé que le projet sur la table connaîtra du succès.

« Notre complexe sera à l'entrée de la ville de Magog. C'est un bel endroit pour faire ce qu'on projette. Je crois que ça fonctionnera très fort et que d'autres projets se concrétiseront autour », affirme M. Lamarre.

Mairesse de Magog, Vicki May Hamm accueille avec satisfaction le début des travaux de construction du futur centre commercial. « Au conseil municipal, on n'avait pas terminé notre réflexion concernant le développement de ce secteur de la Ville. Mais le zonage permet ce qui va se faire et ce qui s'en vient nous plaît », explique-t-elle.

Mme Hamm ajoute que sa municipalité ne souhaite pas l'implantation de grandes surfaces dans le secteur des Quatre fourches ni de commerces risquant de concurrencer fortement les boutiques du centre-ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer