Salon du bingo: un heureux déménagement

Le déménagement forcé du bingo Le Baron à la suite de la destruction du... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) Le déménagement forcé du bingo Le Baron à la suite de la destruction du complexe du même nom a finalement eu des effets positifs pour l'entreprise.

« Là-bas, on n'était pas mal, mais on savait qu'on allait se faire exproprier sous peu, donc on n'investissait pas vraiment pour améliorer les locaux, et le propriétaire non plus. On gardait ça au minimum, et ça commençait à être un peu désuet », explique le directeur général de l'endroit, Sylvain Tessier.

Il y a maintenant plus de deux mois que l'entreprise a quitté le 3200 de la rue King Ouest pour se relocaliser quelques kilomètres plus loin, sur le boulevard Bertrand-Fabi, dans les locaux de ce qui était jusqu'à tout récemment l'Hôtellerie Le Boulevard. Elle a également changé de nom en devenant tout simplement le Salon du bingo.

« Les gens apprécient beaucoup les changements, la modernisation de la salle... à date on n'a pas eu de commentaires négatifs », soutient M. Tessier.

Dans ses anciens locaux, le bingo pouvait compter sur un comptoir faisant office de bar et de casse-croûte. Une installation semblable est en construction pour le moment à l'entrée de la nouvelle salle.

La clientèle a suivi

Le bingo Le Baron a ouvert à l'origine dans ses anciens locaux le 4 juillet 1995, indique M. Tessier - page d'archives de La Tribune à l'appui. Aujourd'hui, il est ouvert tous les soirs sauf les mardis, et il est également ouvert en après-midi les mercredis et dimanches.

En moyenne, entre 175 et 200 personnes se présentent chaque soir, un chiffre qui n'a pas bougé depuis le déménagement. « C'est quand même positif, parce qu'on n'a pas vraiment fait de publicité encore, ça veut dire que les gens nous suivent! » se réjouit le directeur général.

Certains sont d'ailleurs très fidèles. C'est notamment le cas de la Sherbrookoise Pierrette Perron, qui fréquente le bingo depuis 15 ans. Elle s'y rend à quelques reprises chaque semaine. « J'aime ça la nouvelle place. C'est plus proche de chez moi, et quand le resto et le bar seront ouverts, ce sera plus sympathique ici que ça l'était à l'autre endroit », affirme-t-elle.

André, de Coaticook, préfère aussi le nouvel endroit à l'ancien. « Depuis qu'ils sont rouverts, ça fait trois fois que je viens avec ma femme. On est enchantés de la place, l'atmosphère est bonne! » dit-il.

Celui qui était un habitué à l'ancienne place avant de prendre une pause pour quelques années fait également remarquer que le nouveau local, situé sur un même plancher, est beaucoup plus facile d'accès pour les personnes à mobilité réduite.

Rappelons que le complexe Le Baron vient d'être démoli pour faire place à un nouvel ensemble d'immeubles qui devraient ouvrir leurs portes en 2016. BRP y déménagera notamment ses bureaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer