Trois conférences pour dynamiser l'économie de Magog

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Souhaitant dynamiser l'économie de la région de Magog, l'organisme Magog technopole tiendra une activité de formation et d'échanges s'adressant aux personnes intéressées par le marketing web, la communication mobile, les médias sociaux et autres sujets connexes.

Cette activité aura lieu le 15 octobre prochain. Trois spécialistes des technologies de l'information et des communications offriront des conférences lors de cette activité, la première de la série des Rendez-vous de Magog technopole.

Associé et chef du développement des affaires pour l'entreprise Équation humaine, Dominic Gagnon est un des conférenciers invités. Il présentera, pendant sa conférence, les dernières innovations dans le domaine de la « mobilité ».

Marijke Hoste est pour sa part experte en marketing numérique chez Google. Elle traitera des stratégies les plus efficaces pour « bâtir une marque avec la technologie d'aujourd'hui. »

Le troisième conférencier invité est Luc Lespérance, consultant associé chez Atelya. Il fournira de multiples informations aux participants au sujet des SMAC, acronyme provenant des mots social, mobile, analytics et cloud.

Les participants sont attendus à 8 h 30 le 15 octobre à l'auditorium des Tisserands, situé sous la Bibliothèque Memphrémagog à Magog. Les deux premières conférences dureront une heure tandis que la troisième, offerte par Luc Lespérance, aura une durée de 1 h 30.

Plus d'efficacité

Directeur général de Magog technopole, André Métras espère que des entreprises industrielles et des commerces délégueront des représentants au premier Rendez-vous de Magog technopole.

« On ne veut pas juste des gens du secteur des technologies de l'information, indique M. Métras. On désire que les autres PME s'ouvrent aux tendances actuelles. Il y a encore un virage numérique à faire à Magog, surtout chez les entreprises de plus petite taille. »

Le directeur général de Magog technopole souligne que les « technologies de l'information constituent un puissant levier pour renforcer la compétitivité des entreprises locales. »

Impliqué dans l'organisation de l'activité, le président de GMWEB, Jean-François Godbout, s'attend à ce que les participants ne proviennent pas uniquement de Magog. Il souhaite que des gens de Sherbrooke, Drummondville et de la Montérégie s'inscrivent également. L'objectif est d'attirer au moins 40 personnes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer