Le chantier de l'hôtel Unique a été vendu

La construction de l'hôtel annexée au centre de... (Photo collaboration spéciale Éric Beaupré)

Agrandir

La construction de l'hôtel annexée au centre de foires de Drummondville reprendra sous une nouvelle gouverne.

Photo collaboration spéciale Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Ce ne sera finalement pas Aziz Bocti et Stéphane Boivin qui seront propriétaires de l'hôtel annexé au centre de foires de Drummondville. Incapables de boucler le financement de leur complexe de 140 chambres, ils ont préféré vendre leur concept et ses actifs à un groupe d'actionnaires dont fait notamment partie Jean Audet des hôtels Times.

Si le chantier n'a toujours pas repris sur la rue St-Amand, c'est que les nouveaux promoteurs sont actuellement à revoir les plans et devis afin de les ajuster à leurs besoins. Selon M. Audet, les promoteurs initiaux n'avaient pas une connaissance aussi poussée du milieu de l'hôtellerie et ont pu omettre certains détails importants.

L'homme d'affaires a indiqué que les travaux devraient reprendre d'ici la fin de l'année, mais que l'échéancier est chamboulé.

« Ça peut prendre jusqu'à deux mois avant que l'on reprenne la construction. Nous donnerons des mandats aux ingénieurs au cours de la semaine. Nous allons prendre le temps qu'il faut afin que ce soit bien fait. C'est sûr qu'il y aura certaines contraintes, comme l'hiver qui s'en vient, mais nous allons vivre avec. Nous comptons ouvrir au cours de 2015, mais probablement pas au printemps comme c'était prévu », explique M. Audet.

Le groupe d'entrepreneurs entend notamment modifier les plans initiaux afin que les chambres comptent deux lits ou un lit et un divan-lit. À l'origine, les chambres ne pouvaient accueillir que deux personnes. Ils comptent également faire construire une marquise à l'avant et soignée un peu plus l'apparence des lieux.

« Ce sera un peu différent de ce qui a été présenté aux médias. Nous n'apporterons pas de grandes modifications à ce qui a été fait jusqu'à maintenant dans la structure, mais l'hôtel sera de style européen, très léché, un peu comme ce qu'on peut retrouver au Times de Sherbrooke », ajoute l'actionnaire.

Le nouvel hôtel drummondvillois ne portera pas le nom d'Unique comme il était prévu au départ. On ne lui donnera pas non plus le nom de Times, même s'il possédera, dit-on, des normes de qualité similaires. Les nouveaux actionnaires convoqueront la presse prochainement afin de faire part de leurs trouvailles.

Jean Audet et son équipe sont, par ailleurs, à la recherche d'un restaurateur haut de gamme désirant s'établir dans leur établissement. Le site paraît alléchant étant donné sa proximité avec le centre de foires.

Le nouveau complexe hôtelier est en voie de construction sur un terrain de 5300 mètres carrés (57 000 pieds carrés). Il comptera un total de 140 chambres et 18 suites réparties sur une dizaine d'étages. On y retrouvera notamment un hall d'entrée vitré de 140 mètres carrés qui s'ouvrira sur une salle à manger et un bar-salon. Le coût de la construction est évalué à 20 millions$. Pour ce qui est du centre de foires, on prétend qu'il pourra recevoir environ 10 000 visiteurs par week-end et devrait permettre la création d'une vingtaine d'emplois directs. Au moment d'écrire ces lignes, on comptait déjà plus de 50 événements au calendrier.

Partager

À lire aussi

  • Le chantier de l'hôtel Unique sur pause

    La Tribune

    Le chantier de l'hôtel Unique sur pause

    Le chantier de construction de l'hôtel Unique, ce complexe qui doit être rattaché au centre de foire de Drummondville, est complètement désert depuis... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer