La STS investit dans l'efficacité

Le président de la STS, Bruno Vachon, la... (Maxime Picard)

Agrandir

Le président de la STS, Bruno Vachon, la député de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, le maire Bernard Sévigny et le député de Sherbrooke Luc Fortin ont participé à l'annonce d'une aide financière totalisant 7,4 M$ pour 10 projets de la STS.

Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Québec et Ottawa assumeront 90 % des coûts d'une dizaine de projets que la Société de transport de Sherbrooke (STS) met en place en 2017. Ils assumeront respectivement 3,3 M$ et 4,1 M$ sur une facture s'élevant à 8,2 M$. La balance sera défrayée par la Ville. Ces sommes permettent notamment l'achat de six autobus hybrides, la réfection de la voie réservée à l'Université de Sherbrooke et l'aménagement d'un centre d'échange au Carrefour de l'Estrie.

« Ce qui va vraiment paraître et se refléter auprès des utilisateurs, c'est la technologie du temps réel. C'est de savoir où est rendu le bus : est-ce que je l'ai manqué, dans combien de temps il s'en vient. Trois minutes, quand on ne sait pas si notre bus s'en vient, c'est une éternité, mais trois minutes, en sachant que le bus est à deux coins de rue, la perception change. Ça donnera un paquet d'alternatives pour savoir s'il y a des perturbations sur le circuit et s'il est préférable de changer de parcours. Nous travaillons pour l'avoir le plus rapidement possible, probablement dans les prochaines semaines », résume Bruno Vachon, président de la STS.

Le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, estime que ces investissements permettront à la STS de gagner en efficacité. « C'est en offrant des services efficaces qu'on gagne en achalandage. Le plan est ambitieux, mais les gouvernements supérieurs ont déjà annoncé leur intention de mettre beaucoup d'argent dans la mobilité durable, dans le transport public et il faut être prêt. Notre rôle est de bien nous préparer, de bien monter les projets et de bien sentir les besoins pour pouvoir articuler des projets qui sont soumis aux autres paliers de gouvernement. »

M. Sévigny ne cache pas qu'il y aura d'autres projets dans les prochaines années. Le budget d'immobilisation de la STS pour la période située entre 2017 et 2021 s'élève à 51 M$. De cette somme, 35 M$ devraient provenir de programmes gouvernementaux.

« Pour nous, toute la question du transport en commun est une priorité. On entend beaucoup parler des grands projets dans les grands centres urbains, entre autres le REM, le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal, mais ce qu'on souhaite également, c'est d'avoir des infrastructures de transport en commun efficaces sur l'ensemble du territoire québécois, dont dans notre région », a commenté le député de Sherbrooke Luc Fortin.

Il rapporte que l'aide financière pour les projets de 2017 arrive en août parce que les sociétés de transport avaient jusqu'à la mi-juillet pour déposer des projets. Certains travaux subventionnés ont toutefois commencé depuis plusieurs semaines. « Il y a toujours de signaux envoyés au préalable, mais il fallait avoir l'ensemble des projets avant de les annoncer. »

La députée de Compton-Stanstead Marie-Claude Bibeau a pour sa part rappelé l'intention du gouvernement du Canada d'investir 180 milliards $ sur 12 ans dans les infrastructures pour le transport en commun, les infrastructures vertes et les infrastructures sociales entre autres.

Quant aux aménagements physiques devant être réalisés au Carrefour de l'Estrie, personne à la STS n'était en mesure de donner des précisions, si ce n'est que l'accessibilité et la sécurité seront améliorées. Une somme de 175 000 $ est réservée à cette fin.

En conférence de presse jeudi, Bruno Vachon a précisé que l'ajout de six autobus hybrides porte la flotte de la STS à 28 véhicules hybrides sur un total de 88 autobus.

Enfin, M. Vachon a ajouté que l'application Tickey, lancée lundi, qui permet de payer son droit de passage avec son téléphone mobile, connaît déjà du succès. On aurait dénombré 200 téléchargements le jour du lancement.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer