Feu vert à la démolition

Le comité de démolition de la Ville de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le comité de démolition de la Ville de Sherbrooke a donné mercredi son aval à la démolition de l'Hôtel Wellington et du stationnement étagé de la rue du Dépôt.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le comité de démolition de la Ville de Sherbrooke a donné mercredi son aval à la démolition de l'Hôtel Wellington et du stationnement étagé de la rue du Dépôt. La machinerie n'apparaîtra pourtant pas de sitôt, puisque le consortium composé du fonds immobilier de la FTQ, du Groupe Custeau et de SherWeb devra d'abord déposer son projet de construction sur les sites en question.

Les deux dossiers ont été traités à l'hôtel de ville mercredi midi. L'Hôtel Wellington, construit en deux temps, soit en 1928 et dans les années 1960, nécessiterait des investissements trop importants pour respecter les normes actuelles et présente des problèmes de structure. Puisqu'il possède une certaine valeur au patrimoine immatériel de la Ville, des éléments de maçonnerie pourraient être récupérés ou répliqués dans la nouvelle construction.

Selon les croquis préliminaires projetés mercredi, deux bâtiments seraient construits sur les terrains contigus libérés par différentes démolitions, dont celle de l'Hôtel Wellington. Totalisant 173 000 pieds carrés au total, ils pourraient compter neuf et sept étages respectivement. Aucun plan formel n'a pourtant été déposé à la Ville.

Quant au stationnement de la rue du Dépôt, il a été construit en 1962, rappelle Michel Beauchesne, urbaniste-coordonnateur à la Ville de Sherbrooke. Les effets du gel, du dégel et du sel de déglaçage se font sentir. « Nous suggérons la démolition complète. La restauration, qui prolongerait la structure d'une quinzaine d'années, coûterait 2,2 M$. Ajouter un étage coûterait 5 M$, mais ce serait sur une structure passablement avancée. La reconstruction du stationnement étagé compterait 280 places. »

Les ornements ajoutés pour embellir la structure actuelle pourront être démontés et réutilisés au stationnement Webster.

Le candidat à la mairie Steve Lussier souhaitait obtenir plus de réponses et s'interrogeait à savoir pourquoi il était nécessaire de statuer dès maintenant. « Pourquoi est-il urgent de procéder aujourd'hui alors que nous n'avons toujours pas le plan d'affaire du consortium? Nous n'avons pas eu accès au rapport d'expert non plus. Si nous construisons un nouveau stationnement, ce sera pour combien d'années? »

« À 2,2 M$ pour 15 ans, ça revient à 700 $ par place de stationnement par année. La démolition et la reconstruction coûteraient 6,9 M$ pour une durée de vie de 75 ans. Ça revient à 320 $ par case par année. Il y a un bénéfice à prendre cette orientation, qu'il y ait ou non le projet Well inc. Indépendamment de Well inc., la Ville a l'obligation de maintenir ses infrastructures sécuritaires pour ses citoyens », précise Nadia Marquis, adjointe au directeur du Bureau des projets majeurs.

Le coût de la démolition est évalué à 425 000 $.

« L'idée, c'est que lorsque le projet de Well inc. sera déposé, probablement en novembre, le travail administratif pour le stationnement sera fait et nous pourrons aller de l'avant avec la démolition », résume le conseiller Vincent Boutin, membre du comité de démolition.

Steve Lussier ne semblait pas satisfait des réponses obtenues. « Économiquement, ça ne va pas très bien au niveau du budget de la Ville. Je me demande jusqu'à quel point on est obligé de toujours tout raser et de ne pas se servir de ce qu'on a. J'ai fait une demande d'accès à l'information et je n'ai pas eu les renseignements encore. Sur quoi on se base pour déterminer les coûts quand on n'a pas de plan d'affaires? Je vais m'acharner à avoir les rapports d'expert pour savoir si je peux les faire vérifier. Je veux voir si on peut faire d'autres stationnements souterrains, avec d'autres privés. Je veux voir si on peut faire la même chose pour moins cher. Je serai le chien de garde des citoyens. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer