Retours progressifs sur les chantiers de la Ville

Des entraves seront assurément présentes au coin de... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Des entraves seront assurément présentes au coin de la rue Galt Ouest et du boulevard de l'Université pendant la rentrée scolaire.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le retour des vacances de la construction se fait progressivement sur les chantiers de la Ville de Sherbrooke, si bien que trois nouveaux projets se sont amorcés cette semaine. Du même coup, la Ville maintient que plusieurs chantiers à proximité des écoles devront se poursuivre pendant la rentrée.

Depuis lundi, la reconstruction complète des rues Saint-Alphonse, entre les rues Desgagné et Leclerc, et Speid, entre McMurray et Beaudry, a commencé. La pulvérisation et le pavage de la chaussée de la rue des Lys, entre les rues des Jardins-Fleuris et des Quatre-Saisons, ont aussi commencé.

« Nous nous attendons à ce que ça reprenne de plus belle dans les prochaines semaines. Les entrepreneurs sont à se réinstaller. Il y a toujours des ajustements au début, mais la cadence devrait reprendre quand toutes les équipes seront revenues. Ils ont des délais à respecter », commente Caroline Gravel, directrice du Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke.

Quant aux chantiers à venir, celui de la rue Galt Ouest, où un trottoir doit être construit, ne sera pas terminé pour la rentrée scolaire. Des trottoirs seront aussi ajoutés le long du boulevard de l'Université. « Ce sont des travaux importants dans une zone de circulation importante. Ils ne sont pas commencés et ils dureront plusieurs semaines, alors que la rentrée est prévue la semaine prochaine. Ce ne sera donc pas terminé. »

Les travaux amorcés au Quartier Université par le Groupe Laroche relèvent quant à eux du promoteur, même si une voie donnant accès au boulevard Université devra être construite. « Ils ont obtenu une autorisation de notre part. Ils ne sont pas planifiés en lien avec nos travaux à nous. Il faudra nécessairement des entraves sur le boulevard de l'Université en amont de nos travaux à nous. Si tout se fait en même temps, ce sera périlleux pendant la rentrée. »

Aucun échéancier n'a été établi pour les travaux prévus au coin du boulevard Bourque et de la rue du Haut-Bois, où trois des bretelles d'accès doivent être condamnées temporairement. Un trottoir doit aussi être construit le long du boulevard Bourque. « Des travaux définitifs seront faits quand le boulevard René-Lévesque sera terminé. »

Quant à la piste cyclable sur le pont enjambant l'autoroute 410, une recommandation devra être entérinée au conseil municipal lundi prochain. « Nous nous attendons à commencer à la fin août. Les approches du viaduc sont faites par les employés de la Ville et sur le viaduc, ce sera fait par un entrepreneur externe. Nous avons eu de très bons prix lors de l'ouverture des enveloppes. Nous devrions donc dépenser à peu près ce que nous avions prévu. »

Selon les résultats d'ouverture d'enveloppe, les prix soumis par les entrepreneurs varient entre 165 833 $ et 258 269 $ pour l'élargissement du trottoir du viaduc.

En tout, 43 chantiers sont en cours sur le territoire de la Ville de Sherbrooke. La Ville accuse toujours environ trois semaines de retard sur ses échéanciers en raison des conditions météorologiques.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer