La rue, à vos risques et périls

La saison estivale bat son plein et les cyclistes sont bien visibles dans le... (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(Sherbrooke) La saison estivale bat son plein et les cyclistes sont bien visibles dans le paysage sherbrookois. Si certains optent pour les pistes cyclables, d'autres préfèrent utiliser les rues pour leurs déplacements au détriment de leur sécurité. La Tribune a demandé au Collectif d'urbanisme durable de Sherbrooke (CUDS) d'identifier les tronçons les plus problématiques du réseau routier pour les citoyens qui préfèrent pédaler que conduire. Arnaud Messier-Maynard, membre du CUDS, s'est fait le porte-parole de son groupe.

Crédit  : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste... (Spectre Média, Marie-Lou Béland) - image 1.0

Agrandir

Crédit : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste : Chloé CotnoirTronçons de route dans Sherbrooke non sécuritaire pour les vélos.chus

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Le tronçon de la 12e avenue Nord qui traverse le viaduc de l'autoroute 610

Le tronçon de la 12e avenue Nord qui traverse le viaduc de l'autoroute 610

« Ça fait longtemps qu'on en parle, mais il y a un effet d'entonnoir sur la 12e Avenue lorsque l'on dépasse la rue Després où la bande cyclable se termine. C'est difficile de traverser le viaduc de l'autoroute 610 alors qu'il y a plein de travailleurs qui pourraient aller travailler au CHUS en vélo. Le ministère des Transports pourrait y aménager une bande cyclable comme sur le pont Jacques-Cartier. » 

Crédit  : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste... (Spectre Média, Marie-Lou Béland) - image 2.0

Agrandir

Crédit : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste : Chloé CotnoirTronçons de route dans Sherbrooke non sécuritaire pour les vélos.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Le boulevard Université, de l'université à la rue Galt

« C'est une section déjà abondamment utilisée par les cyclistes. Pourtant, l'intersection du boulevard de l'Université et de la rue Galt est très peu accueillante pour les cyclistes. Oui, il y a une piste cyclable sur la rue Denault, mais les gens continuent d'utiliser Galt pour aller au centre-ville ou pour rejoindre McManamy... En vélo, tu ne veux pas descendre pour remonter. De plus, la Galt est bien assez large pour y réserver un petit espace pour les cyclistes. »

Crédit  : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste... (Spectre Média, Marie-Lou Béland) - image 3.0

Agrandir

Crédit : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste : Chloé CotnoirTronçons de route dans Sherbrooke non sécuritaire pour les vélos.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

La rue Belvédère, entre la rue Galt et la rue Frontenac

« C'est une des pires artères à Sherbrooke. Il y a beaucoup de voies, beaucoup de virages, beaucoup d'entrées pour les commerces, des trottoirs étroits, des arrêts d'autobus... C'est assurément un coin qui est centré sur l'auto alors que c'est très proche du centre-ville où l'on privilégie le transport actif généralement. Il y a certainement place à amélioration. » « Une zone comme la rue Belvédère devrait être une priorité pour la Ville. La densité de trafic, tant automobile que cycliste et piéton, est importante et les aménagements pour faciliter la circulation sont absents. »

Crédit  : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste... (Spectre Média, Marie-Lou Béland) - image 4.0

Agrandir

Crédit : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste : Chloé CotnoirTronçons de route dans Sherbrooke non sécuritaire pour les vélos.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

L'intersection des rues Portland, Queen, Montréal et Belvédère

« C'est l'enfer! La Ville a tenté d'intégrer une piste cyclable dans cette intersection, mais le problème est que la piste se fait détourner sur le trottoir puis réapparait de l'autre côté de la rue... Il faut donc zigzaguer pour traverser l'intersection. Avec un coin si compliqué, je crois que ça demande de gros investissements. »

Crédit  : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste... (Spectre Média, Marie-Lou Béland) - image 5.0

Agrandir

Crédit : Spectre Média : Marie-Lou BélandJournaliste : Chloé CotnoirTronçons de route dans Sherbrooke non sécuritaire pour les vélos.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

La rue King

« La rue King ne figure pas dans le Plan directeur du transport actif de la Ville de Sherbrooke. Pourtant, King reste un axe important et central. Ce serait bien d'y accueillir plus de transport actif. C'est difficile d'y circuler en ce moment alors que c'est bien souvent le chemin le plus court pour se rendre à destination. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer