Militaires retraités invités à bouger

Les vétérans peuvent bénéficier de soutien de toutes sortes lorsqu'ils quittent... (Photo tirée de Facebook Maxi-Club)

Agrandir

Photo tirée de Facebook Maxi-Club

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les vétérans peuvent bénéficier de soutien de toutes sortes lorsqu'ils quittent les Forces armées canadiennes (FAC). Jean Noël le sait, lui qui a fait partie de l'armée pendant 32 années en plus de participer à plusieurs missions. Mais il y a un hic : rien n'est vraiment mis en place pour faire bouger ceux qui ont porté l'uniforme.

À titre de pair aidant, Jean Noël a plusieurs fois aidé ses frères d'armes à sortir de leur détresse ou encore, à se démêler dans les nombreux formulaires à remplir à leur sortie des FAC.

Mais que faire pour faire bouger les vétérans? Un projet a germé dans la tête du militaire retraité, qui consacre une partie importante de son temps libre à aider ses camarades.

À titre totalement bénévole, il a trouvé le financement pour donner rendez-vous à ses camarades trois fois par semaine : venez courir ou soulever des poids en bonne compagnie, dit-il.

«Nous invitons tous les vétérans, que ce soient des FAC ou de la Gendarmerie royale du Canada, à venir s'entraîner gratuitement au Maxi-Club de la rue Belvédère les lundis, mercredis et vendredis matins de 10 h à midi. C'est gratuit, et en plus, nous sommes en groupe», se réjouit Jean Noël, en précisant que les conjoints et conjointes sont aussi bienvenus, gratuitement également.

Pour plus d'information, il est possible de contacter M. Noël en lui écrivant à jeanssbso@hotmail.com.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer