Pont de la route 108 : les travaux sont reportés

Il y a un débit de 13 100... (Archives La Tribune)

Agrandir

Il y a un débit de 13 100 véhicules par jour sur le pont de la route 108.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les travaux prévus sur le pont de la route 108, devant l'Université Bishop's, sont reportés à l'été 2018. Il aurait été impossible de les réaliser cette année sans perturber la rentrée scolaire. La Ville de Sherbrooke avait néanmoins engagé des dépenses qui visaient à minimiser les impacts de ces travaux sur ses propres activités.

Rappelons que le ministère des Transports du Québec, de qui relève le pont, prévoyait effectuer des travaux qui auraient entraîné la fermeture de l'infrastructure pendant six semaines. Une fermeture partielle était aussi prévue pendant deux semaines. Si la Ville attendait le début des travaux la semaine dernière, le MTQ affirmait que le projet était toujours à l'étude.

Dominique Gosselin, conseillère en communication à la direction régionale du MTQ, affirme que les partenaires que sont l'Université Bishop's, la Ville de Sherbrooke et l'arrondissement de Lennoxville ont été avisés mardi que les travaux seront effectués en 2018. « Ils étaient toujours en planification et parce qu'ils nécessiteront plusieurs semaines, nous avons choisi d'éviter de perturber la période de la rentrée scolaire. Il y a un débit de 13 100 véhicules par jour sur le pont, alors nous avons voulu minimiser les impacts. »

Le MTQ veut rassurer la population. « La sécurité sur le pont n'est pas compromise. L'infrastructure fait l'objet d'une inspection annuelle et au besoin, nous ferons des travaux d'entretien », ajoute Mme Gosselin.

David Price... (Archives La Tribune) - image 2.0

Agrandir

David Price

Archives La Tribune

La Ville de Sherbrooke avait prévu transporter d'avance du matériel qu'elle achète habituellement à Sandhill pour éviter les désagréments liés aux travaux. Si elle avait déjà commencé à dépenser le budget prévu à cet effet, personne n'est en mesure de préciser combien la décision d'effectuer les travaux en 2018 lui coûtera.

Le conseiller de l'arrondissement de Lennoxville, David Price, est heureux du dénouement. « C'était trop tard pour commencer les travaux. Nous aurions été dans le grand trouble à la fin du mois d'août. Les dates qu'on nous avait données sont déjà dépassées. La fermeture du pont sera très importante. Peut-être que ç'a l'air de rien, quand on regarde ça dans un bureau à Montréal, mais ce sera compliqué pour la circulation lourde, qui devra faire un détour par Johnville. Les détours auront aussi un impact sur les entrepreneurs, qui devront ajuster leur kilométrage. Quand on sait longtemps à l'avance, on peut s'ajuster. Mais cette année, nous avions été informés à la dernière minute. »

M. Price déplore par ailleurs les difficultés qu'il a eues à contacter le MTQ pour savoir où en était le dossier. « Ils ne sont pas joignables. On n'a personne à contacter. J'ai eu un appel seulement après avoir fait une sortie dans le Record. »

David Price rappelle que le prolongement de la 410 règlera bien des problèmes de circulation dans son arrondissement. En attendant, il a tout de même hâte que le MTQ procède aux travaux sur le pont de la route 108. « En attendant, ils vont devoir continuer de patcher. Mais il n'y a pas de danger pour les citoyens. La structure est solide. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer