Pas encore de travaux sur la 108

Des retards sont à signaler dans la construction... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Des retards sont à signaler dans la construction du boulevard René-Lévesque.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les travaux prévus sur le pont de la route 108, près de l'Université Bishop's, ne sont toujours pas commencés. Alors que la Ville de Sherbrooke s'attendait à voir des entraves dès aujourd'hui à cet endroit, le ministère des Transports soutient n'avoir jamais annoncé de date pour le début des travaux.

« Nous n'avons aucune nouvelle du pont de la 108. J'y suis passée hier (dimanche). Je n'ai vu aucune signalisation, aucun panneau d'affichage. Un peu inquiète, j'ai tenté de joindre le MTQ ce matin (lundi), mais je n'ai pas réussi. C'est sûr qu'ils veulent que ce soit rouvert avant le début de l'école. Ce sont des travaux de huit semaines. Dans le compte rendu que nous avons, c'est indiqué que ça devait commencer aujourd'hui (lundi). Les conséquences d'un retard seraient d'être pris dans le trafic au moment de la rentrée », explique Caroline Gravel, directrice du Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke.

« Nous avons modifié nos façons de faire pour aller chercher nos matériaux granulaires. Si nous ne pouvons pas passer sur le pont de la 108, nous devons faire un détour ou aller chercher les matériaux ailleurs, ce qui occasionne des coûts. Nous avons prévu qu'à partir d'aujourd'hui, nous allions chercher les matériaux ailleurs. Si ça s'étire, il faudra revoir notre planification » ajoute Mme Gravel.

Pourtant, Dominique Gosselin, conseillère en communication à la direction régionale du ministère des Transports, assure que le chantier est toujours en cours de planification. « Aucune date n'a été avancée. Nous avons eu des pourparlers avec nos partenaires, mais nous n'avons jamais officialisé de date. Comme d'habitude, le ministère avisera les automobilistes et les médias avant les travaux, parce que nous savons qu'il y aura des impacts sur la circulation. »

Selon Caroline Gravel, le détour le plus simple à emprunter, au moment des travaux, passera par la rue St. Francis.

Boulevard René-Lévesque

Caroline Gravel rapporte par ailleurs des retards dans la construction du boulevard René-Lévesque. « Les équipes sont décuplées pour avancer plus rapidement. Nous serons peut-être plus en mesure de savoir où nous en sommes juste avant les vacances de la construction, quand nous serons rendus à fermer le chantier. Nous pourrons dire si nous avons été en mesure de rattraper le retard. Le terrain pour la construction de l'école C sera prêt. Nous n'avons pas le choix, nous l'avons promis à la commission scolaire. Nous verrons à la fin des travaux avant de parler de coûts. Nous ne sommes pas encore à comptabiliser les extras. »

Dans le même sens, la Ville tente toujours de rattraper les trois semaines et demie de retard occasionnées par la grève du secteur de la construction et par le mauvais temps. « Nous maintenons la cadence et prenons les bouchées doubles pour en faire le plus possible avant les vacances de la construction. Pour l'instant, nous avons encore un retard dans nos échéanciers. La température n'est pas idéale pour les travaux. Nous espérons pouvoir nous rattraper avec un automne plus chaud. »

Enfin, les chantiers qui s'amorcent cette semaine incluent la reconstruction du chemin Plante, entre le chemin Galvin et la rue Dubonnet, et l'ouverture de la rue Irénée-Pelletier, à partir de la rue d'Irlande. La réfection des trottoirs est prévue le long des rues du Conseil et de la Cathédrale, et du resurfaçage sera réalisé sur le chemin Lemire. De nouveaux jeux modulaires pour les enfants de 2 à 12 ans seront installés au parc Hélène-Boullé.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer