Un F-18 dans le ciel sherbrookois

Le pilote Denis Beaulieu est arrivé à l'aéroport... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Le pilote Denis Beaulieu est arrivé à l'aéroport de Sherbrooke vendredi après-midi aux commandes d'un avion F-18 de l'armée canadienne.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'événement Les Faucheurs de Marguerites a encore une fois réussi à attirer un avion supersonique dans le ciel de Sherbrooke. Vendredi après-midi, un F-18 a survolé la région dans le cadre de l'activité annuelle.

Une quarantaine de personnes sont venues à l'aéroport de Sherbrooke pour assister à l'impressionnant passage de l'avion F-18 de l'armée canadienne et accueillir Denis Beaulieu, le pilote originaire de Sherbrooke.

Vendredi matin, il a eu le feu vert de l'armée pour partir de Cold Lake en Alberta. Il a finalement atterri à Sherbrooke à 16 h 15.

« Quand il vient ici, il est chez lui. Il est un passionné de l'aviation comme tous ceux qui participent aux Faucheurs de Marguerites. Son avion reste ici toute la fin de semaine et il prend le temps d'expliquer aux visiteurs le fonctionnement. Il fait même visiter sa cabine de pilotage », explique Réal Paquette, président de l'événement depuis 18 ans.

Katleen Thompson, mère du pilote, est toujours un peu inquiète quand son fils prend son envol. « Quand il travaille, on dirait que ce n'est pas pareil. Par contre, quand il part tout seul pour faire un long trajet, j'ai hâte qu'il arrive. Je suis chez moi et je tourne en rond en l'attendant », dit-elle en riant.

Quelques membres de sa famille étaient aussi présents pour l'accueillir et sont tous très fiers de lui.

« Il a travaillé fort et il le mérite. Il réalise son rêve », ajoute sa mère.

Plusieurs petites familles étaient présentes et ont profité de l'occasion pour faire découvrir à leur enfant un type d'avion qu'on ne voit pas tous les jours.

C'est la troisième fois que le pilote sherbrookois participe à l'événement. Sa dernière apparition avec son F-18 était en 2015.

Un 23e rassemblement

Les Faucheurs de Marguerites participent ce week-end à leur 23e rassemblement annuel à l'aéroport de Sherbrooke. Il s'agit du rendez-vous pour amateurs d'avions de loisir le plus important au Québec.

Au programme : un salon de l'aviation récréative, un marché aux puces dédié à l'aviation, un concours de construction d'avions fabriqués par des particuliers et des rencontres avec des pilotes.

Des tours d'avions et d'hélicoptères seront aussi offerts sur place. De plus, les amateurs pourront y découvrir un L-29 Delfin de construction tchécoslovaque utilisé lors de la guerre froide du début des années 60.

De plus, les gens intéressés à en apprendre davantage sur Gilbert Boulanger, dont le nom a été donné à l'aérogare de l'aéroport de Sherbrooke, et sur l'aviation sont invités à visiter les kiosques de l'événement.

Le prix d'entrée sur le site est de 10 $ pour les adultes et l'activité est gratuite pour les 16 ans et moins.

Pour plus de renseignements, on peut consulter le site web lesfaucheurs.com. Avec Claude Plante




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer