Steve Lussier: «Ça prend du sang neuf» à la mairie

Steve Lussier... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Steve Lussier

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Steve Lussier, directeur hypothécaire à la Banque nationale, confirme sa candidature à titre d'indépendant pour la mairie de Sherbrooke. Il a annoncé ses intentions lors d'un point de presse mercredi.

Se décrivant comme un entrepreneur et un bâtisseur, M. Lussier souhaite succéder au maire sortant Bernard Sévigny. « Quand je vois ce qui se passe, ça vient me chercher. Comme citoyen, je ne peux pas rester les bras croisés. Je crois sincèrement qu'un maire qui a eu deux mandats pour mener la Ville dans la bonne direction a eu suffisamment de temps pour le faire. Ça prend du sang neuf. »

Steve Lussier compte se montrer proche de la population et veut exercer un meilleur contrôle des dépenses.  Sa priorité sera de stimuler l'économie. « En ce moment, on dépense à gauche et à droite dans des projets qui ne tiennent pas la route, sans plan d'affaires. »

M. Lussier cite entre autres l'aéroport de Sherbrooke.

S'il dévoilera son programme plus tard dans l'année, le candidat à la mairie annonce d'ores et déjà qu'il souhaite investir plus massivement dans les infrastructures routières. «Si j'avais une entreprise à lancer en ce moment, ce serait une usine de suspensions...»

Il cherchera aussi à ramener une harmonie au sein du conseil municipal. « À partir du 5 novembre, nous allons tous ramer dans la même direction. En ce moment, la moitié du bateau rame à droite, l'autre moitié à gauche. Même le leader ne sait pas toujours de quel côté ramer.»

Enfin, Steve Lussier ne craint pas qu'on lui reproche son manque d'expérience en politique. Il affirme avoir consulté des maires d'autres villes qui l'ont rassuré sur la validité de sa candidature.

Mercredi matin, le conseiller Pierre Tardif était présent à l'annonce de la candidature de M. Lussier. Ont aussi été aperçus Karine Godbout, candidate indépendante dans Ascot, et Claude Dostie, président du parti Sherbrooke Citoyen.

La course à la mairie opposera le maire sortant Bernard Sévigny, la candidate de Sherbrooke Citoyen, Hélène Pigot, et Steve Lussier. 

La conseillère Annie Godbout, qui a démontré de l'intérêt pour la mairie, n'a toujours pas annoncé ses intentions en prévision des élections du 5 novembre.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer