Lussier plonge dans la course à la mairie

Directeur au développement hypothécaire à la Banque Nationale,... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Directeur au développement hypothécaire à la Banque Nationale, Steve Lussier annoncera mercredi en conférence de presse qu'il se présentera à la mairie de Sherbrooke en novembre.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(Sherbrooke) Steve Lussier sera candidat à la mairie aux prochaines élections municipales. Le directeur au développement hypothécaire à la Banque Nationale en fera l'annonce officielle mercredi lors d'une conférence de presse organisée au restaurant OMG Burger.

L'équipe de campagne de M. Lussier - appelée Équipe Steve Lussier - a toutefois envoyé un communiqué de presse aux médias lundi confirmant la nouvelle.

« Steve Lussier a officiellement déposé sa demande d'autorisation de candidature à l'hôtel de ville le 17 mai afin d'occuper la fonction de maire de Sherbrooke », peut-on lire dans le communiqué.

Son représentant et agent officiel est Richard Audette.

Une page Facebook « L'équipe de Steve Lussier » devrait être en ligne dans les prochains jours.

Le candidat à la mairie a décliné la demande d'entrevue de La Tribune lundi, préférant garder ses commentaires pour la conférence officielle.

Le nom de M. Lussier circulait depuis déjà plusieurs semaines. Celui-ci refusait continuellement de confirmer qu'il serait candidat même si tous les signes pointaient dans cette direction.

«Le but, c'est qu'il y ait un gros changement. L'harmonie n'est pas là à 100 % à la table du conseil.»


Le directeur à la Banque Nationale a toujours rejeté l'idée de se joindre à un parti municipal. Il s'est d'ailleurs entretenu avec les élus indépendants dans les dernières semaines. 

« Le but, c'est qu'il y ait un gros changement. L'harmonie n'est pas là à 100 % à la table du conseil. Il faut que tout le monde s'entende et s'il y avait plus d'indépendants, d'après moi, il y aurait une plus grande harmonie », avait-il affirmé à La Tribune.

Parmi les dossiers que M. Lussier a déjà commentés, notons celui de l'aéroport. 

Il s'est déjà engagé à s'opposer au projet de ligne commerciale à l'aéroport de Sherbrooke advenant son élection. 

En entrevue, M. Lussier avait affirmé qu'il se retirerait vraisemblablement de son entreprise pour se consacrer à ses tâches de politicien s'il optait pour la mairie.

Annie Godbout garde le secret

Pressentie comme candidate à la mairie, Annie Godbout refuse de commenter si elle se présentera ou non. 

« J'ai rien à annoncer », s'est-elle contenté de répondre à La Tribune lorsque questionnée sur ses intentions, lundi soir.

Rapellons qu'Hélène Pigot, du parti Sherbrooke Citoyen, a annoncé sa candidature à la mairie en mars.

Le conseiller Jean-François Rouleau s'est pour sa part réjoui de l'annonce d'une nouvelle candidature.

« Bien content de savoir qu'il va y avoir une campagne électorale afin d'avoir des débats et des choix pour la population! »




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer