Apprentissage par simulation: percée majeure au Cégep

Un enseignant du Cégep de Sherbrooke a réalisé une percée majeure dans le... (Photo site web CEREFS)

Agrandir

Photo site web CEREFS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un enseignant du Cégep de Sherbrooke a réalisé une percée majeure dans le domaine des pratiques d'enseignement. Par ses recherches, Ivan L. Simoneau a réussi à prouver hors de tout doute les bénéfices de l'apprentissage par simulation dans le processus d'acquisition de connaissances.

Dirigé par l'enseignant en soins infirmiers, ce projet de recherche vient ainsi confirmer ce que l'on percevait depuis l'inauguration du Centre de recherche et de formation par simulation (CEREFS) en 2015, soit que les étudiants qui expérimentent la simulation assimilent mieux et davantage les connaissances enseignées.

Échelonné sur plus de trois années, le projet de recherche s'est appuyé sur un questionnaire portant sur les connaissances en cardiologie.

Les questionnaires ont été présentés à 177 étudiants de troisième année en soins infirmiers. Deux groupes ont été constitués afin de colliger des données quantitatives. Le groupe contrôle était composé de 84 sujets provenant de six cégeps qui ont suivi leurs cours sans l'apport de l'apprentissage par simulation.

Le groupe expérimental, pour sa part, réunissait 93 sujets provenant des cégeps de Sainte-Foy et de Sherbrooke qui ont expérimenté l'apprentissage par simulation.

Résultats comparatifs

Les résultats des questionnaires ont révélé des différences significatives entre les deux groupes. En effet, les étudiants du groupe expérimental, qui ont effectué leurs apprentissages par simulation, ont réalisé une performance au post-test supérieure de 29 % à la performance des étudiants du groupe contrôle. De plus, les étudiants et étudiantes du groupe expérimental ont eu, en moyenne, une augmentation trois fois plus importante que celle des étudiants du groupe contrôle de leur niveau de connaissances en cardiologie.

Sur la scène internationale, c'est la première fois qu'un projet de recherche pousse aussi loin l'étude de la performance de l'apprentissage par simulation.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer