La Ville reporte la démolition du pub irlandais

La démolition du Pub irlandais O'Tommy's, qui devait... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

La démolition du Pub irlandais O'Tommy's, qui devait débuter aujourd'hui, est reportée à la suite d'une opposition écrite d'un citoyen au bureau de la greffière de la Ville de Sherbrooke.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les travaux de démolition du Pub irlandais O'Tommy's, qui devaient s'amorcer lundi, devront attendre puisqu'un citoyen s'y est officiellement opposé, a appris La Tribune.

À la suite de la séance tenue par le comité de démolition de la Ville de Sherbrooke le 21 mars, la démolition du bâtiment situé au 42, rue Wellington Sud avait été autorisée, ce qui laissait 30 jours à toute opposition pour contester les travaux devant débuter le 22 avril.

Mercredi dernier, le citoyen Pierre Bouchard a fait parvenir une opposition écrite au bureau de la greffière, dans lequel il indique vouloir partager aux membres du conseil municipal ses « considérations » afin que ceux-ci puissent « reconsidérer avec un éclairage différent cette démolition entérinée par ce comité ».

Par conséquent, la Ville a pris la décision d'inscrire le dossier au conseil municipal du 1er mai, reportant du même coup la démolition du Pub irlandais. C'est lors de cette séance que M. Bouchard fera entendre ses arguments.

« C'est la première fois que ça arrive : jamais il n'y a eu de contestation de ce genre. Je trouve qu'on en fait beaucoup pour la contestation d'un seul citoyen, mais il faut respecter les articles de loi », commente Nicole A. Gagnon, conseillère municipale et présidente du comité de démolition.

« M. Bouchard n'a pas écrit dans sa lettre pourquoi il s'opposait à la démolition, alors il va nous en faire part le 1er mai, ajoute-t-elle. Ensuite, les conseillers vont faire part de leur position et on va demander le vote. »

Décision prématurée

Rejoint par La Tribune, Pierre Bouchard a expliqué qu'il considérait comme trop précoce la démolition de l'immeuble du 42, rue Wellington Sud.

« Qu'est-ce qu'ils ont à être si pressés? demande-t-il. Il n'y a aucune construction qui va se faire là avant l'an prochain de toute façon! Si on détruit, il faut que, dans un délai raisonnable, il y ait une reconstruction. (...) Il faut un plan de ce qui va y avoir à la place, et je n'ai pas vu de plan. »

« Je trouve que c'est prématuré, résume M. Bouchard. (...) Sur la Well Sud, il y a déjà plusieurs lots vacants, le taux d'inoccupation est effarant, et là, ils vont rajouter d'autres trous, sans que l'on sache ce qui va se passer là. »

Pierre Bouchard se dit également inquiet du respect du plan d'implantation et d'intégration architecturale (PIIA), et voit dans cette décision « précipitée » un geste politique de la part de la Ville et du maire Bernard Sévigny.

« Ils veulent montrer qu'il y a quelque chose qui bouge, ils ne veulent pas que les gens pensent qu'il ne se passe rien », soutient-il.

La Ville va de l'avant pour le 62, rue Wellington Sud

Il n'y a pas que le Pub irlandais qui devait crouler sous le pic des démolisseurs lundi. La démolition du 62, rue Wellington Sud (ancien restaurant Pap's) était aussi prévue et aura quant à elle bel et bien lieu même si Pierre Bouchard aurait souhaité s'y opposer.

« Le 62 n'était pas soumis aux décisions du comité de démolition, alors il devrait être démoli à partir de lundi », note Nicole A. Gagnon, dont les propos ont été confirmés par Serge Paquin, conseiller municipal et président du comité exécutif.

« Le règlement sur la démolition prévoit que lorsqu'un bâtiment a perdu plus de la moitié de sa valeur, il peut être démoli sans passer au comité de démolition, et c'est le cas de l'immeuble du 62, rue Wellington Sud, explique Serge Paquin. Le restaurant Pap's était vacant depuis quelques années, alors il s'est plus détérioré que le Pub irlandais. »




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer