Moins de transports pour Nez rouge

La 33e édition de l'Opération Nez rouge à Sherbrooke a permis... (Archives Le Soleil)

Agrandir

Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La 33e édition de l'Opération Nez rouge à Sherbrooke a permis d'effectuer moins de raccompagnement que l'an dernier.  Au bilan au 31 décembre 2016, on avait raccompagné 5533 personnes.

Lors de la campagne de la fin de l'année 2015, ce sont 5700 transports qui ont permis de ramener des festivaliers à bon port.

Rappelons que cette campagne de raccompagnements dans la région de Sherbrooke avait été la deuxième plus importante au pays.

Cette année, ce sont 33 soirées et nuits qui ont été couvertes par des équipes de bénévoles pour ramener les conducteurs en sécurité à la maison ou ailleurs pour poursuivre la fête. Le service de raccompagnement s'est mis en branle les 25 et 26 novembre pour reprendre de façon continue du 1er au 31 décembre 2016.

Les organisateurs de l'Opératon Nez rouge à Sherbrooke souhaitaient raccompagner plus de 6000 conducteurs et accueillir plus de 3000 bénévoles pour offrir le service.

L'an dernier, les conducteurs ont été raccompagnés par 2812 bénévoles. De ce nombre, environ 20 pour cent des transports ont été réalisés par les équipes des bureaux satellites du Haut-Saint-François, Coaticook, Magog et du Val-Saint-François.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer