Décès d'un ancien directeur d'Hydro-Sherbrooke

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les citoyens de Sherbrooke, témoins de la bataille menée dans les années 1970 pour la sauvegarde d'Hydro-Sherbrooke, ont probablement encore en mémoire le nom de son directeur à l'époque.

Jean Bourassa, qui a été patron de la société municipale pendant 19 ans, est décédé dimanche à l'âge de 91 ans.

M. Bourassa avait mené la lutte pour le maintien d'Hydro-Sherbrooke au sein de l'appareil municipal, se souvient celui qui lui avait succédé à la tête de la société en 1989, Gilles Veilleux.

« On peut dire que si la Ville a encore Hydro-Sherbrooke pour payer un bon pourcentage de nos taxes, c'est que M. Bourassa a été un bon pilote dans la bataille, se souvient-il. Le dossier a été jusqu'en cour supérieure. »

« Ça a été une période difficile pour lui. Mais il a été fort. C'était un très grand travaillant. »

Jean Bourassa a passé les cinq dernières années de sa vie au CHSLD Saint-Joseph. Il laisse dans le deuil son épouse Françoise Parent, ainsi que ses deux filles.

Ingénieur de formation, il a dirigé Hydro-Sherbrooke de 1970 à 1989. « Il était un patron attentionné pour son personnel », ajoute M. Veilleux.

« Par exemple, quand il y en avait un de malade, il allait le rencontrer pour le réconforter. Je vais me souvenir de lui comme un gars brillant qui aimait son travail, sans compter ses heures. »

Jean Bourassa était un fervent mélomane. Il a notamment soutenu les Jeunesses musicales du Canada.

La famille recevra les condoléances vendredi de 13 h à 14 h, à la basilique-cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke, avant la cérémonie religieuse à 14 h. La famille serait touchée par des contributions à la Société de Parkinson du Canada, note l'avis de décès.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer