Trop tard pour un budget participatif

Les élus sherbrookois ont-ils reculé sur leurs intentions... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les élus sherbrookois ont-ils reculé sur leurs intentions de consulter les citoyens en prévision du budget 2017?

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les élus sherbrookois ont-ils reculé sur leurs intentions de consulter les citoyens en prévision du budget 2017? Si le parti Sherbrooke Citoyen le laissait attendre au moment de lancer sa consultation budgétaire en ligne, le Mouvement Sherbrooke Démocratie partage le même point de vue.

Le regroupement s'interroge effectivement sur ce qu'il qualifie « d'inaction du Renouveau Sherbrookois », rappelant qu'en mai 2016, en réponse à une question du citoyen Alain Dorval, le maire Bernard Sévigny laissait entendre qu'il pourrait consulter les citoyens en prévision du prochain budget.

« Le budget municipal est déposé, discuté et adopté par le conseil municipal. Il y a 20 personnes autour de la table qui ont été élues par les citoyens et elles les représentent pour prendre des décisions. La délégation du pouvoir fait en sorte que les 20 personnes ont les compétences nécessaires pour adopter le budget. Ça ne veut pas dire qu'éventuellement on n'organisera pas une forme de consultation ou une autre à l'égard du budget municipal. Ça nous appartiendra de définir ces paramètres », disait-il.

Le co-porte-parole du Mouvement Sherbrooke Démocratie Vincent Beaucher réagit. « Cette annonce impromptue nous avait surpris, à tel point que nous l'avions relevé sur notre page Facebook. Ça faisait déjà un bon moment que nous demandions aux élus, et surtout à l'exécutif, de tenir de telles consultations prébudgétaires. Il faut quand même rappeler que cette idée de consultations citoyennes sur le budget fait partie du programme du Renouveau Sherbrookois. »

Interrogé à ce sujet, Bernard Sévigny ne ferme aucune porte... mais n'en ouvre aucune non plus.

« Il n'y a pas eu de consultation sur le budget. Y en aura-t-il? Je ne peux pas le dire à ce moment-ci. Le processus budgétaire commence en juin. Il n'était pas question d'insérer une nouvelle mécanique de consultation citoyenne à la dernière minute. Ça ne se fait pas en quelques mois. Ce que j'ai dit, c'est que nous pourrions peut-être trouver des moyens pour donner davantage d'information. Nous sommes en train d'organiser une façon de rendre plus clair le budget, d'en expliquer la portée et pourquoi nous prenons tel type de décision. Nous travaillons sur une stratégie d'information. »

Des citoyens étaient revenus à la charge récemment dans la période de questions au conseil municipal. « Nous avons eu le document de budget participatif du groupe de citoyens, que j'ai lu attentivement. Je dirais que c'est dans le collimateur de la réflexion, mais il n'y a pas de décision de prise, sinon de prendre plus de mesures d'informer. Est-ce que nous sommes rendus à intégrer les citoyens dans la confection du budget? Je pense que nous ne sommes pas rendus là. La réflexion, nous ne l'avons pas eue et nous devons l'avoir au conseil municipal. Malgré les bonnes intentions, il faut un débat de fond et nous ne l'avons pas eu. Je ne suis pas certain qu'il est temps de le faire à trois ou quatre mois avant une campagne électorale.

« À partir du moment où il y a un appétit de la part des citoyens, on y réfléchit. Il faut aussi réfléchir à ce qu'on mettrait à la consultation. Quand des citoyens font des remarques, ça ne tombe jamais dans l'oreille d'un sourd. Les choses sont notées. Mais il n'y a rien d'organisé pour le moment. »

Bernard Sévigny rappelle toutefois que la Ville consulte plus que ce qu'exige la loi. « On en fait des consultations. On en fait beaucoup. On en fait au-delà de ce qu'exige la loi. Ce n'est pas nouveau. Est-ce qu'on le fait sur les choix budgétaires : on n'est pas rendu là. L'idée, c'est d'expliquer ce qu'est un budget et ce qu'est la structure du budget. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer