Des travaux reportés après le dégel printanier

Les travaux majeurs prévus sur le pont à... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les travaux majeurs prévus sur le pont à étagement de la rue Galt Ouest, qui enjambe les rues Wellington Sud et des Grandes-Fourches, sont reportés.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les travaux majeurs prévus sur le pont à étagement de la rue Galt Ouest, qui enjambe les rues Wellington Sud et des Grandes-Fourches, sont reportés. D'abord prévus à la fin de l'été, ils ne seront réalisés qu'au printemps. Entretemps, une inspection a été menée dans les derniers jours quand un débris de 25 centimètres de diamètre s'en est détaché.

Nomba Danielle, conseillère en communication au ministère des Transports en Estrie, rapporte que le morceau de béton est tombé dans le stationnement du garage municipal et n'a causé aucun bris. « Nos équipes ont été dépêchées sur place et ont procédé à un délaminage pour enlever tous les débris qui risquaient de se détacher. Par mesure préventive, nous avons inscrit ce pont sur la liste des structures à potentiel de délaminage pour assurer un suivi régulier. »

Des travaux majeurs, qui ne concernent pas les problèmes potentiels de délaminage, devaient par ailleurs être effectués dès la fin de l'été sur cette structure datant de 1979. Un appel d'offres avait été lancé pour réparer les joints de dilatation, la dalle et les piles. Une membrane doit être installée entre l'asphalte et la dalle. Il faudra aussi des travaux d'asphaltage, sans compter les parapets, qui seront réparés. Un protocole d'entente devait être négocié avec la Ville.

« Les travaux n'auront pas lieu cette année. Le processus d'appel d'offres s'est clôturé en octobre et commencer les travaux dans le dernier trimestre de 2016 n'est pas l'idéal en raison des conditions hivernales. Il valait mieux reporter au printemps pour éviter les interruptions. Nous commencerons donc après le dégel. Chaque fois que le ministère confirme la date des travaux, elle peut décider d'ajouter des travaux additionnels. »

Mme Danielle précise que les usagers de la route peuvent être tranquilles. « Le MTQ s'assure que le pont est sécuritaire. »

Si l'appel d'offres pour les travaux, qui devraient s'échelonner sur 14 semaines, a pris fin le 21 juillet, le contrat n'a été conclu que le 11 octobre. Il a été octroyé au Groupe Poirier inc., de Magog, pour 1,25 M$.

Selon le site du ministère des Transports, environ 27 000 véhicules circulent chaque jour sur le pont à étagement de la rue Galt Ouest, qui mesure 187 mètres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer