Pas de nouvelle salle d'opération au CHUS Fleurimont

Stéphane Tremblay... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Stéphane Tremblay

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La nouvelle salle d'opération financée par le ministère de la Santé et des Services sociaux ne sera pas établie au CHUS-Fleurimont, a annoncé le directeur général adjoint au CIUSSS de l'Estrie - CHUS vendredi.

Plusieurs scénarios sont cependant évalués pour permettre d'atteindre l'objectif de 1240 opérations supplémentaires par année, a indiqué Stéphane Tremblay, précisant du même souffle que les neuf salles d'opération du CHUS-Fleurimont sont déjà utilisées au maximum de leur capacité.

Une décision devrait être prise avant la période des Fêtes. Chose certaine, les centres hospitaliers de Magog et de Lac-Mégantic devraient être davantage sollicités, eux qui ont des salles inutilisées.

Rappelons que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a annoncé lundi un investissement de 20 millions $ pour financer la réalisation de 22 450 chirurgies additionnelles par année au Québec.

Cette somme sera consacrée au fonctionnement de salles et d'équipements médicaux, de même qu'aux équipes soignantes à mettre en place, afin de réduire les délais d'attente en chirurgie.

Environ 40 000 chirurgies sont réalisées annuellement sur le territoire du CIUSSS de L'Estrie-CHUS, qui comporte six blocs opératoires à Granby, Lac-Mégantic, Cowansville, Magog et Sherbrooke (avec le CHUS-Hôtel Dieu).

6377 patients sont sur les listes d'attente pour l'ensemble du réseau de la région, dont 926 depuis plus de six mois et 184 depuis plus d'un an.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer