Au tour des cols blancs de s'entendre avec la Ville

Une entente de principe a été conclue entre le syndicat représentant les cols... (Archives La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

Archives La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une entente de principe a été conclue entre le syndicat représentant les cols blancs et la Ville de Sherbrooke jeudi, après une journée de négociations.

« Nos membres vont voter sur l'entente de principe le 6 décembre prochain. Le contenu de l'entente ne sera divulgué qu'après cette assemblée », précise le président du syndicat des fonctionnaires municipaux et professionnels de la Ville de Sherbrooke, Carl Veilleux.

La convention collective des cols blancs est échue depuis le 31 décembre 2014. Le nouveau contrat de travail qui pourrait être entériné le mois prochain serait donc valide de 2015 à 2019.

Rappelons que les cols bleus, les employés d'Hydro-Sherbrooke et les cadres de la Ville de Sherbrooke sont tous parvenus à obtenir une augmentation de salaire de deux pour cent par année pour cinq ans lors du dernier renouvellement de leur convention collective.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer