La présence de l'avocate de Ghomeshi sème la controverse à Bishop's

Jian Ghomeshi et son avocate Marie Henein... (Archives Reuters)

Agrandir

Jian Ghomeshi et son avocate Marie Henein

Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Marie Herein, l'avocate de l'ancien animateur vedette de CBC Jian Ghomeshi, effectuera une présence controversée à l'Université Bishop's en février pour y présenter une conférence.

La présentation doit être diffusée simultanément dans trois universités des maritimes, soit les universités St-Francis Xavier et Acadia, en Nouvelle-Écosse, et l'Université Mount Allison, au Nouveau-Brunswick.

La présence de l'avocate réputée de Toronto ne fait cependant pas l'unanimité sur les campus. Une étudiante de l'Université St-Francis Xavier, Jasmine Cormier, dénonce une telle invitation dans un texte qu'elle signe dans la parution hebdomadaire du journal étudiant, arguant que la tribune accordée à Me Henein contribuera à faire taire les victimes d'agressions sexuelles et à perpétuer la culture du viol.

Jian Ghomeshi a été acquitté, en mars, des quatre chefs d'accusation d'agression sexuelle qui pesaient contre lui et d'une allégation d'avoir tenté d'étrangler une personne pour vaincre sa résistance.

Jasmine Cormier réclame l'annulation de l'événement. Dans son texte paru cette semaine, elle soutient que Me Henein a traité de façon agressive les femmes qui ont accusé Jian Ghomeshi d'inconduite sexuelle.

«C'est une brillante avocate, c'est une femme et, de ce point de vue, elle ferait une personne excellente à (recevoir) dans cet établissement», admet à tout le moins l'étudiante, ajoutant toutefois que les propos de l'avocate et le «mépris dont elle a fait preuve à l'égard de victimes de violences sexuelles» assombrissent tout le reste.

- Avec La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer