Économie circulaire: l'UdeS offrira une formation en 2017

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'économie circulaire, vous connaissez? C'est un nouveau modèle de gouvernance ayant pour but l'optimisation et la valorisation des ressources dans une perspective de développement durable. Les produits et appareils qui nous servent dans la vie de tous les jours peuvent avoir plusieurs vies.

Ce concept amène à réfléchir autrement les modes de production, d'échange et de consommation à toutes les étapes du cycle de vie des biens et des services. L'économie circulaire vise également de nouveaux modes de collaboration, ainsi que des nouvelles structures de coordination.

Le Centre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE) de l'Université de Sherbrooke offrira dès l'automne 2017 un nouveau cheminement en économie circulaire à la maîtrise en environnement.

En plus des compétences générales développées dans son programme de maîtrise en environnement, les étudiants inscrits dans ce cheminement analyseront les enjeux propres à l'économie circulaire.

Ils examineront des stratégies adaptées aux besoins des acteurs et des organisations dans différents contextes et territoires, indique l'UdeS dans un communiqué de presse. À travers des projets appliqués, un stage coopératif et un essai de fin d'études, ils participeront concrètement au virage vers une économie circulaire.

Agir au coeur de nos sociétés

Les défis associés à l'économie circulaire sont grands et complexes parce qu'ils impliquent des changements profonds dans les comportements des individus et les pratiques des organisations. Le succès d'une telle évolution dépendra grandement des actions concrètes de multiples groupes et individus.

«Nous croyons que l'évolution vers une économie circulaire est un travail concerté dans lequel nos diplômées et nos diplômés seront appelés à s'engager activement», expose la professeure Denyse Rémillard, directrice du CUFE. Ces professionnels porteront un regard critique sur le flux de ressources et le cycle de vie des produits et services de façon à diminuer leur impact environnemental. Ils contribueront ainsi à optimiser la gestion des matières résiduelles (réduction, réemploi, recyclage, valorisation) et l'approvisionnement responsable.

«Dans le cadre de leur formation, les étudiants pourront s'intégrer aux équipes en place et assurer la gestion de projets concrets permettant le déploiement de l'économie circulaire au Québec», note la professeure Rémillard.

Pour en savoir plus sur ce nouveau cheminement on peut aller à l'adresse web USherbrooke.ca/voir/cufe/economie-circulaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer